Homoparentalité

Venez ici afin de débattre sur de nombreux sujets.

Homoparentalité

Messagepar Natsuki » 16 Août 2011, 12:06

Pour ou contre l'homoparentalité ?
Je sais que ça peut paraître bizarre de lancer ce débat sur un forum LGBT, mais je crois que même au seins de la communauté, les avis sont partagés et j'en prends pour exemple mon oncle, gai, en couple depuis plus de 20 ans avec le même gars, quand on lui parle des droits LGBT il se dit pour le mariage (quoiqu'il soit déjà paccé) mais contre l'homoparentalité. Je me suis donc demandé si beaucoup d'homo étaient contre le fait qu'un couple homo élève des enfants.
Donnez vos avis, justifiez vous mais restez respectueux ;)
Le jour où le soleil et sa soeur, la lune, sont nés, leur mère est morte.
Le soleil donna le corps de cette dernière à la terre pour créer la vie et de sa poitrine, créea les étoiles qu'il lança trés haut dans le ciel pour consoler sa soeur.
Avatar de l’utilisateur
Natsuki
 
Message(s) : 139
Âge : 21
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 03:42
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar missanjoudu49 » 16 Août 2011, 13:24

je suis pour.
depuis que je connais ma copine , c'est la 1ere fois de ma vie , que j'ai envie d'avoir un bébé, avec elle
et je sais que elle aussi en a envie

bien qu'on soi en brouille et qu'on se parle plus
j'ai toujours cette envie et le fait qu'on soit brouillée , cette envie s'accentue encore +

pendant ma semaine de vacances au camping, desfois je m'arrêtais au milieu d'une allée , parce que j'avais une image en tête
celle de ma copine et moi avec un enfant
et j'en ai eu plein d'autres , c'était un rêve :)
Je perds pied un peu + chaque soir
Avatar de l’utilisateur
missanjoudu49
 
Message(s) : 361
Âge : 38
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 03:53
Localisation : France (49)
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Theriault » 16 Août 2011, 20:11

Natsuki a écrit:quand on lui parle des droits LGBT il se dit pour le mariage (quoiqu'il soit déjà paccé) mais contre l'homoparentalité.

Est-ce qu'il t'a dit pourquoi?
Avatar de l’utilisateur
Theriault
 
Message(s) : 60
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 11:21
Localisation : Matane
Identité: Homme

Re: Homoparentalité

Messagepar ToxicStereo » 19 Août 2011, 20:09

Je suis pour. Y'en a qui disent que ça va perturber le développement de l'enfant de pas avoir de mère ou de père. La vérité est que ces enfants vont probablement trouver leur figure maternelle ou paternelle ailleurs, comme un enfant qui a perdu un de ses deux parents avant la naissance ou en bas âge.

Je ne comprendrais tout simplement pas pourquoi un couple homosexuel stable n'aurait pas le droit d'élever des enfants...
Avatar de l’utilisateur
ToxicStereo
 
Message(s) : 16
Âge : 24
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 20:29
Localisation : La Prairie, QC
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Natsuki » 19 Août 2011, 20:17

Theriault a écrit:Est-ce qu'il t'a dit pourquoi?


Non, je n'ai jamais trop abordé le sujet avec lui, c'est un sujet qui est venu une fois comme ça, mais je ne faisais pas vraiment partie de la discussion, j'écoutais juste.
Mais il a donné un argument suplémentaire à mes parents du coup, maintenant ils me sortent "Tu vois même ton oncle qui est homo est contre, ça veut bien dire ce que ça veut dire !" :roll:

Quant à toi ToxicStereo je suis tout à fait d'accord avec toi ! Un couple homo stable comme parents vaut des fois beaucoup mieux qu'un couple hétéro qui passent sont temps à s'engueuler ! Et comme tu dis l'enfant comblera le "vide" (ce n'est pas le mot mais bon) de la même manière que si il lui manquait un de ses parents.
Tant que le couple est stable et objectif, peut importe le sexe il peut avoir des enfants.
Le jour où le soleil et sa soeur, la lune, sont nés, leur mère est morte.
Le soleil donna le corps de cette dernière à la terre pour créer la vie et de sa poitrine, créea les étoiles qu'il lança trés haut dans le ciel pour consoler sa soeur.
Avatar de l’utilisateur
Natsuki
 
Message(s) : 139
Âge : 21
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 03:42
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Immortal » 20 Août 2011, 10:27

Je suis pour. Après tout, ma blonde a un fils de 12 ans et il n'est pas en train de devenir un dangereux prédateur sexuel parce que sa mère est lesbienne... Je dirais que la chose néfaste de l'homoparentalité c'est le regard que les autres posent sur l'enfant. Le garçon de ma blonde comprend très bien qu'il n'y a rien de mal à l'homosexualité et que ça ne constitue pas une raison pour s'en prendre à quelqu'un, mais il comprend aussi que ce n'est pas à son avantage de dire haut et fort que sa mère est lesbienne. Il n'en parle pas à l'école car il sait que ça implique certaines conséquences à son égard... Au moins, les professeurs et intervenants connaissent sa situation et en cas de besoin, ils sauraient comment intervenir.
Par ailleurs, certaines études ont étés réalisées afin de savoir si le développement psychologique de l'enfant élevé par deux parents de même sexe serait entravé. Les résultats disent qu'il n'y ni plus, ni moins de problèmes de développement que chez les enfants élevés dans des familles hétérosexuelles.
Avatar de l’utilisateur
Immortal
 
Message(s) : 31
Inscrit le : 01 Août 2011, 12:55
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Hale » 21 Août 2011, 04:22

Sur l'homoparentalité , j'ai sois disons une opinion partager .
Je ne favoriserais en rien un couple homo a avoir un enfant .
Cependant , moi même , avec l’instinct maternelle qui se développe en moi , l'idée d'avoir une progéniture avec ma copine me trotte par la tête . C'est évident que pour l'enfant c'est dure , car les gens de nos jours sont peut-être ouvert d'esprit , mais des jeunes sa peux être très méchant par moment .
Je connais une amie d'ont sa mère est en couple avec une autre femme et qui on eu un enfant .
Celui-ci maintenant rendu a environ 5-6 ans , est venu a se demander pour quelle raison lui il n'avait aucun père ?
Ensuite il demandais si sa faisais de lui quelqu'un de normal et tout .
L'homoparentalité ne va pas empêcher l'enfant de vivre et de bien grandir . Mais il peut arrivé qu'il sois troublé ..
Enfin bref , sur ce point je ne crois pas vraiment avoir d'avis définit . Je suis plutôt du genre flexible . Du moment que les parents en question prennent soin de leur enfant et qu'il ne manque de rien , sa me vas .
Image
Avatar de l’utilisateur
Hale
 
Message(s) : 30
Âge : 27
Inscrit le : 19 Août 2011, 23:12
Localisation : St-Gabriel-De-Brandon
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Riverr » 21 Août 2011, 11:43

J'aimerais ajouter deux petits points et je donnerais mon opinion ensuite.

1. C'est relativement récent dans l'histoire humaine que le père soit présent. Il n'y a pas si longtemps, les pères se devaient d'être les pourvoyeurs, absent du noyau familiale et les mères étaient laissées seules avec l'éducation des enfants. C'était la job de la femme de s'occuper des enfants. Il y a eu des études à partir des années 70 plus particulièrement pour dire que l'absence du père causait des troubles de développement et les mentalités ont changés. Les hommes nous ont prouvés depuis qu'ils savaient prendre soin des enfants. La société s'est si bien adapté à la présence des père qu'aujourd'hui ont nous sert la fameuse réplique: les enfants de couples homoparentales souffriront de l'absence du père ou de la mère. Mais... une figure d'autorité paternelle (ou maternelle) n'a pas besoin d'etre le père (ou la mère) biologique ni même légal pour jouer ce rôle. Regarder vous mêmes dans vos vies et vous verrez que bien souvent, l'homme (ou la femme) qui a jouer ce rôle pour vous n'était pas nécessairement votre père (ou mère). Dans mon cas, ce ne l'était pas mon père ma figure paternelle et dans le cas de mon fils, malgré la présence de son père biologique, sa figure paternelle c'est son parrain. Donc l'hypothèse de l'absence du père ne tient pas et n'est pas une raison pour s'opposer à l'homoparentalité.

2. Avant que les familles homoparentales existent, le harcèlement dans le milieu scolaire étaient en très bonne santé. Il n'est pas apparue avec l'homoparentalité et ne disparait pas non plus en sont absence. L'enfant vient d'une famille trop riche, trop pauvre, trop bordelique, trop propre, trop aimante, trop abusive, trop ci, trop ça et on se moquera de l'enfant. C'est la différence qui exclus et non la nature de la différence. Les enfants cherchent l'approbation d'un groupe et qui dit groupe dit intégrés et exclus. C'est à nous, les parents, de s'assurer de voir au bien-être de nos enfants. De sonner l'alarme quand ça ne va pas et de ne pas hésiter à dénoncer et porter plainte. Les enfants peuvent s'adapter et apprendre. Mais, c'est à nous, les adultes, à leur donner l'exemple. Si nous pointons du doigt une catégorie de gens devant nos enfants, ils répèteront ce geste envers leur camarades. Nous leur fournissons les barèmes d'inclusion et d'exclusion par nos propres agissements. Alors, l'excuse que les enfants de famille homoparentale risque d'être plus victimes que d'autres de harcèlement et irréaliste. Ils ne le seront pas plus pas moins. Ils le seront et se sera à nous de voir à ce que cela cesse et de les supporter et non de les victimiser durant cette épreuve.

S'il faut commencer à mettre des critères comme l'orientation sexuelle pour avoir le droit d'avoir ou non un enfant et bien à ces critères j'aimerais rajouter la connerie, l'étroitesse d'esprit, l'intégrisme religieux, etc, etc, etc... Il ne resteraient plus beaucoup de gens aptent à devenir parents n'est-ce pas? Et bien qu'est-ce qui est pire? Limiter des gens leur droit à devenir parent sur la base de leur orientation sexuelle ou sur la base de leur croyance religieuse ou leur origine ou leur statut social ou encore leur éducation? Comment peut-on de nos jour être homos et homophobes en même temps? En se servant des excuses de nos détracteurs homophobes contre notre propre communauté!

Je refuse de dire pour ou contre car pour moi cela va de soit. Être parent n'a RIEN à voir avec une orientation sexuelle, une religion, une culture, une éducation, une situation financière ou sociale et admettre d'etre pour ou contre l'homoparentalité c'est d'admettre qu'il y a place à un débat et pour moi il n'y en a pas. Est-ce que nous irions sur la place publique demander si nous sommes pour ou contre que les arabes, les pauvres ou les illetrés aient le droit à avoir des enfants? NON! Et bien c'est la même chose. Nous avons tous le droit d'être parent si nous le voulons. Point.
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Immortal » 22 Août 2011, 09:44

J'aimerais pouvoir faire "Like" à ton message Riverr, c'est très bien dit!

Je connais une amie d'ont sa mère est en couple avec une autre femme et qui on eu un enfant .
Celui-ci maintenant rendu a environ 5-6 ans , est venu a se demander pour quelle raison lui il n'avait aucun père ?
Ensuite il demandais si sa faisais de lui quelqu'un de normal et tout .
L'homoparentalité ne va pas empêcher l'enfant de vivre et de bien grandir . Mais il peut arrivé qu'il sois troublé ..


On passe notre enfance et notre adolescence, voire même notre vie entière, à se demander si on est normal. Peu importe qui nous sommes, il y aura toujours certaines choses qui nous différencie des autres et cela ne veux pas dire que ce soit insurmontable. Donc peu importe le contexte dans lequel un enfant vient au monde ou grandit, il ne sera pas à l'abris des nombreux traumatismes que la vie nous réserve à tous. Certains laissent plus de traces que d'autres mais je ne crois pas que de grandir dans un contexte homoparental puisse être pire que de vivre au sein d'une famille ayant des problèmes de drogue, d'alcool, de violence conjugale, d'inceste, etc.
Avatar de l’utilisateur
Immortal
 
Message(s) : 31
Inscrit le : 01 Août 2011, 12:55
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar miss-ja » 27 Août 2011, 18:02

Je suis d'avis que l'important pour les enfants, c'est de recevoir de l'amour et de se sentir protégé.

Pour ce qui est des moqueries des autres enfants et le fait de se sentir différent, ça doit dépendre de l'environnement où l'enfant grandit. Dans mes garderies du plateau, il y a beaucoup de couples homos et ma fille dit simplement : "X a deux mamans". Le jugement vient davantage des parents que des enfants, et encore...
Avatar de l’utilisateur
miss-ja
 
Message(s) : 69
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 21:47
Localisation : Mourial
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar emilie2012 » 03 Septembre 2011, 08:20

Sujet très délicat et sans doute là dans ce post, je vais oublier de donner tel ou tel avis, ou développer davantage. Mais l'intérêt d'un débat est que nous allons rebondir..

MOi je dis : il y a des homosexuels qui s'aiment, il y en a qui ont des enfants de manière artisanal, MAIS il n'y a encore aucune loi bien précise donnant les mêmes droits. Je pense particulièrement quand deux filles décident d'avoir un enfant, seule une personne sera légalement retenue pour en être le parent officiel. Et à cela je cri, injustice !
Donc, comme nous EXISTONS il devient URGENT de légiférer de façon à ce que "ces enfants là", soient reconnus au même titre que les autres enfants... De ce fait, cela changerait les regards, les rejets que certains peuvent porter sur eux.

Mais malheureusement avant de parler droits des enfants, il faut également et parallèlement que les adultes homos obtiennent les mêmes droits que n'importe quel citoyen ! Aussi, là encore faut-il avancer et vite...

Maintenant, mon opinion sur les enfants :
Mon avis est nuancé parce que je me sers de mon expérience personnelle :
OUI OUI OUI un enfant peut être élevé par des homos sans traumatisme ! Ce sont les adultes qui crée le problème.
Car, quoi qu'on en dise, la majorité de la population n'accepte pas l'homosexualité ! Chez les autres, oui pas de problèmes, mais quand cela les touche de près, là, ça commence à faire grincer trop souvent.
Et à partir de là, la pensée profonde est qu'un enfant sera traumatisé s'il est élevé par deux personnes du même sexe, parce que LA SOCIETE ACTUELLE refuse qu'une famille puisse être aussi de deux papas ou deux mamans.

Et à cause de cela, j'en viens à la réflexion de mon fiston de 14 ans à l'époque :
A ma question : es tu heureux ? as tu honte d'avoir une maman lesbienne, il m'a répondu : NON
MAIS
il m'a dit aussi : DANS NOTRE SOCIETE ACTUELLE je précise, "MOI ça va, car j'ai un papa !" Ce qui revient à dire : je suis comme les autres copains de ma classe..
Ceci m'a interpellée énormément ! et ma compagne et moi avons revu notre idée sur la conception d'un enfant.

Alors certes, il existe un moyen de trouver un papa. Mais cela me semble très très compliqué d'élever un enfant dans ce schéma là dans le sens où c'est déjà très dur de l'élever dans un schéma traditionnel...

Je connais deux amies lesbiennes qui ont fait deux petits bouts avec deux papas en couple aussi... Cela paraît génial ! Mais je me pose la question du trouble que l'enfant peut avoir à l'école quand il va falloir remplir la "fiche individuelle", fils de et de ... Cela peut être perturbant. Et des sarcasmes qu'ils vont entendre de la part de leur camarade.

MAIS je pars du principe qu'avec beaucoup d'amour, d'explication avec des mots adaptés, on peut expliquer à un enfant que POUR L'INSTANT les homosexuels (qui n'ont pas de DROIT) n'ont que cette méthode là et que cela n'empêche en rien à l'amour qui y est diffusé !

Pour terminer mon blabla qui j'espère n'est pas partit dans tous les sens, tant il y a à dire, je dirais que je suis plus pour l'adoption mais avec reconnaissance des deux parents. Et je dirais, notre société n'est pas encore prête car elle n'est pas encore convaincu de notre existence et notre légitimité ! Donc, il faut déjà que l'adulte homosexuel soit compris en premier lieu. Or, au travers de mes nombreux débats, j'ai le regret de constater que nous avons encore du travail pour être admis comme n'importe quel citoyen...
emilie2012
 
Message(s) : 39
Inscrit le : 30 Août 2011, 01:14
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Riverr » 03 Septembre 2011, 12:41

Tu dois être Française pour dire cela emilie2012... (il est vrai que votre pays a du retard en cette matière...) :
MOi je dis : il y a des homosexuels qui s'aiment, il y en a qui ont des enfants de manière artisanal, MAIS il n'y a encore aucune loi bien précise donnant les mêmes droits. Je pense particulièrement quand deux filles décident d'avoir un enfant, seule une personne sera légalement retenue pour en être le parent officiel. Et à cela je cri, injustice !
Donc, comme nous EXISTONS il devient URGENT de légiférer de façon à ce que "ces enfants là", soient reconnus au même titre que les autres enfants...


Pour nous, les Québécois, notre réalité est celle-ci:
«Lorsqu’un couple marié, en union civile ou en union de fait adopte un enfant, la filiation de ce dernier s’établit avec les deux conjoints. L’inscription à l’acte de naissance par le Directeur de l’état civil se fait sur réception du jugement d’adoption.

Lorsque les parents de l’enfant adopté sont de même sexe, ils sont désignés, au registre de l’état civil, comme les pères ou les mères de l’enfant, selon le cas. Dans le cas où la loi attribue à chaque parent des droits et des obligations distincts, celui qui a un lien biologique avec l’enfant se voit accorder ceux du père s’il s’agit d’un couple d’hommes et ceux de la mère s’il s’agit d’un couple de femmes. Le conjoint adoptant a, quant à lui, les droits et les obligations que la loi attribue à l’autre parent. Lorsque aucun des parents n’a de lien biologique avec l’enfant, c’est le jugement d’adoption qui détermine les droits et les obligations de chacun. »


Nous sommes donc légalement couvert au Canada.

La France n'en ai peut-être pas là... mais ce n'est pas le cas ICI au Canada. Mon point de vue s'appuyait sur notre expérience et c'est vrai que votre réalité est tout autre. Il y a effectivement encore un débat sur ce point en France...
Dernière édition par Riverr le 04 Septembre 2011, 09:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar emilie2012 » 04 Septembre 2011, 02:37

:mdr: :mdr: :mdr:
Grâce à ta réponse, car je découvre depuis peu le forum, on est donc au Canada ici ? enfin je veux dire, la majorité est de là ?
Je ne savais pas

oui en France nous avons énormément de retard, ça coince, l'homosexualité en général
emilie2012
 
Message(s) : 39
Inscrit le : 30 Août 2011, 01:14
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Riverr » 04 Septembre 2011, 09:41

Je parlais plus de mon cas à moi, qui suit au Québec et de la raison de ma réponse mais c'est vrai que le forum est québécois mais il n'est pas fermé aux gens des autres pays. :green:
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: Homoparentalité

Messagepar Dju » 04 Septembre 2011, 22:04

J'abonderais dans le sens de plusieurs: pour si le couple est stable.

Avant, je ne voulais pas d'enfants. Non pas a cause de mon orientation sexuelle, mais pour des raisons de sante. Mais depuis que ma cousine (qui a les mêmes problèmes) a eu un bebe, j'ai changer d'idee. :) Bref, j'vais un jour avoir un enfant, que je sois en couple ou celibataire. Parce qu'il peut aussi y avoir de la monoparentalite dans l'homoparentalite.
Le bonheur, c'est de passer une bonne heure a la fois.
Avatar de l’utilisateur
Dju
 
Message(s) : 214
Âge : 32
Inscrit le : 15 Août 2011, 15:34
Localisation : Vimont
Identité: Femme

Suivant

Retour vers Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron