Les polyamoureux

Venez ici afin de débattre sur de nombreux sujets.

Re: Les polyamoureux

Messagepar Dinosorry » 17 Octobre 2011, 15:24

Le terme couple est mathémathique.

Couple = 2 et non 3 ou 4.

Avec un nombre impair on a une imperfection et c'est scientifique. Ne pas vouloir partager une personne n'égale en rien une insécurité, en réponse à ambi. C'est un instinct naturel que tous les êtres humains ont en eux. Si on regarde les ''animaux sauvages'' (oui desolé je n'ai trouver aucun autre exemple), tels que le manchot empereur ou le cygne, ce sont deux espèces qui s'associent en couple pour le restant de leur vie une fois qu'ils ont trouver ''l'âme'' soeur (exception faite si un des deux meurt en cours de route).

Cet exemple qui peut paraître bidon, prouve qu'être en couple signifie être à 2 et c'est la normalité. Mais les êtres humains viennent tout compliquer... La possibilité d'être amoureux de plusieurs personnes à la fois est impossible. On éprouve toujours au bout du compte une préférence pour un des individus en question car on finit par développer plus d'affinités avec une personne en particulier. Les gens polyamoureux que je connaisse ont tous fini par se retrouver à deux, pour la raison que je viens de mentionner.

Donner son amour pour une seule personne, c'est prendre un risque considérable. C'est faire preuve de courage car on se livre à un seul être en sachant très bien que cet amour peut être rejeté.
Dinosorry
 
Message(s) : 58
Inscrit le : 07 Octobre 2011, 23:35

Re: Les polyamoureux

Messagepar Lyerre » 17 Octobre 2011, 16:17

Tout d'abord, c'est un sujet sur les polyamoureux, pas sur les couples, alors l'exemple mathématique ne tient pas la route. Parfois faut aller un chouia plus loin que la définition première d'un mot pour réfléchir. Cependant, un nombre impair, c'est une imperfection? Dans quel monde? Je vois pas le lien entre les chiffres et la perfection (et juste en terme mathématiques, pour reprendre ton exemple, sache qu'un triangle est une des formes les plus stables au monde, si ce n'est LA plus stable. Un triangle, ça a trois côtés, trois angles. Imperfection?)

Ensuite, pour les animaux, oui, c'est bien, ces deux animaux restent ensemble toute leur vie et font comme les humains. C'est tout mignon. Mais combien d'animaux au monde font ça, comparé au nombre d'animaux qui ne s'en soucient pas du tout? C'est toi qui parlais d'un échantillon pas du tout représentatif, l'autre fois, je crois :roll:

Par contre, je suis d'accord avec toi sur un point (oui oui!): aimer une seule personne, c'est faire preuve de courage car on se livre à une seule personne en sachant qu'on peut être rejeté.
Donc on serait deux fois plus courageux si on aimait deux personnes, avec deux fois le courage de le dire, deux fois la chance d'être rejeté, et une petite dose de courage de plus parce que la société n'accepte pas ça, peut-être? Allez chiche, je rajoute une dose de courage, ça en prend toujours plus au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la norme. :roll:

Ce que j'ai l'impression qu tu dis, là, c'est que tu n'aimes pas le principe de polyamour. Soit, aucun problème avec ça. J'ai aussi l'impression que tu dis que c'est pas pour toi. Soit. Mais que tu dise que c'est contre-nature, imparfait et nécessairement blessant? C'est comme la nuance entre dire «Lady Gaga est une mauvaise chanteuse» et «Je n'aime pas la musique de Lady Gaga». Toute la nuance du monde.
Avatar de l’utilisateur
Lyerre
 
Message(s) : 1103
Âge : 28
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 10:12
Localisation : Sherby
Identité: Transgenre

Re: Les polyamoureux

Messagepar ninou67 » 17 Octobre 2011, 16:28

moi je persiste à croire que l'on ne peut pas aimer deux personnes en même temps! Je peux vous dire que je suis amoureuse d'une femme, elle est tout le temps dans mes pensées, elle est tout pour moi! Je n'arrive même pas à imaginer une deuxième personne dans mon coeur!!
La seule chose que l'on rate est celle que l'on ne tente pas
Avatar de l’utilisateur
ninou67
 
Message(s) : 425
Âge : 52
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 02:32
Localisation : FRANCE

Re: Les polyamoureux

Messagepar chipie! » 17 Octobre 2011, 16:32

Et un point (x 1000) pour Lyerre. Pourquoi faudrait-il absolument être normal...si tout le monde est pareil, c'est ennuyant, non? :mdr:
Comme ma mère disait: Il faut toutes sortes de monde pour faire un monde!
Avatar de l’utilisateur
chipie!
 
Message(s) : 119
Âge : 28
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 14:43
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar ambidextre » 17 Octobre 2011, 16:38

Ninou : je crois que l'on a comprit ta position sur la question.

Dino : je n'ai pas envie de débattre de cette question dans ces termes-là. C'est exactement le même genre d'argumentation qui est utilisée pour dire que l'homosexualité n'est pas "normale". Un couple c'est une homme et une femme, pour la reproduction de l'espèce, etc etc.

Je m'en fous un peu que ça soit pour vous ou non. La question qui me chicote plus, et je crois que je commence à entrevoir la réponse, est:
Est-ce que vous êtes ouvert à ceux qui se considèrent comme polyamoureux? Vous savez, cette notion qui est moitié respect, moitié compréhension mutuelle et que l'on nomme parfois empathie...
ambidextre
 
Message(s) : 138
Âge : 40
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 11:08
Localisation : Montreal
Identité: Homme

Re: Les polyamoureux

Messagepar chacotera » 17 Octobre 2011, 17:49

J'aime ton intervention Ambi ! Et je poursuis en ce sens en dévoilant ma compréhension du sujet !

Hmmm, polyamour !? Hmmm ouais, je peux comprendre !! L'amour, c'est tellement un concept relatif et évolutif. Il évolue au cours des générations, mais aussi au sain d'une histoire entre deux -ou plus- personnes tout simplement !

Je ne crois pas avoir déjà aimé 2 personnes à la fois... consciemment du moins... On est tellement habituée qu'un couple, c'est 2 personnes, qu'il est bien possible que j'aies déjà aimé "inconsciemment" deux personnes à la fois en me convainquant que " ben non, je suis bien, j'aime déjà ma blonde, j'aime pas l'autre personne dans le fond tsé... c'est juste une passe, je vais la voir moins souvent et ça va être correcte... " J'ai déjà vécu ça et je suis restée en couple en essayant de ne pas passé de temps avec l'autre personne et ça peut fonctionner. J'ai aussi vécu ça dans une autre situation où j'ai décidé de briser mon couple et j'ai appris à connaître l'autre, c'était un peu mêlant pour moi, mais bref : ce sont différentes façons de "dealer" la vie de couple dans le fond (à chaque couple, son histoire et son contexte).

Revenons aux polyamoureux! Sinon, si j'essaie de figurer le fonctionnement du polyamour, j'imagine que quand je remarquerais une autre personne qui me bouleverse (ça arrive, même quand on est en couple desfois), je communiquerais avec ma blonde/chum (idéalement, il faut avoir déjà jasé de nos opinions là-dessus avant) et on regarderait les possibilités qui découlent de la situation d'abord à deux... puis avec l'autre en s'assurant que toutes les personnes impliquées connaissent la situation et sont d'accord pour poursuivre le lien. Je crois qu'il est essentiel que les besoins de chacun soient exprimés et si l'exclusivité est un critère de bien-être pour une des personnes, le polyamour ne sera pas son choix ! Par contre, je peux facilement imaginer que l'exclusivité n'est pas un incontournable du bien-être pour tous ! Les philosophies sont diverses à ce sujet.

Si une personne se sent blessée au sein de la relation, je pense que c'est idéalement à elle de le communiquer et qu'il y ait ajustement ou bris du lien ... Mais il est sans doute essentiel que tout le monde reste à l'écoute et sensible au bien-être de chacun pour faciliter la communication!

Je parle au travers de mon chapeau car je n'ai jamais vécu une telle relation, mais je peux croire que ça se vit bien dans certain contexte entre personnes qui acceptent une vision différente du couple. :P
Avatar de l’utilisateur
chacotera
 
Message(s) : 26
Âge : 30
Inscrit le : 15 Août 2011, 20:29
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Dinosorry » 20 Octobre 2011, 22:37

Alala. Je voulais pas revenir ici dans ce topic mais y'a des trucs qui me titillent la.

Premièrement, moi, quand on argumente faut que j'aille des preuves solides.Et je comprends mal l'idée d'ambi sur le fait qu'on ne peut débattre si justement l'idée-mère d'un forum c'est de pouvoir s'exprimer et ce, même si les opinions divergent (ce qui, à mon avis est tout à fait normal).

+, par rapport au fait que le triangle serait la forme parfaite, c'est faux. Selon les mathématiciens la forme parfaite est en faite le cercle car elle n'a aucun coin et peut devenir n'importe qu'elle autre forme.

Pour les animaux, ben j'ai citer ces deux la, mais y'en a beaucoup d'autres. Je crois pas que personne veuille vraiment que j'ébauche toutes les espèces qui restent en couple pour la vie (et je résiste à la tention de le faire ---> blague bien sûr).

Le polyamour n'est pas pour moi, cela est un fait. Et, travaillant dans le domaine des relations conjugales... j'affirme solonellement que c'est fait pour personne.

Le fait d'aimer deux personnes en même temps = insécurité et non 2 fois plus de courage. C'est mignon comme argument mais à suivre cette thèse c'est presque dire que les gens qui ont dix partenaires à la fois sont 10 fois plus courageux que le reste lol!

Désolé de vous l'anoncer mais moi je bouge pas de position :green:

Ces polyamoureux, peu importe qui ils sont, finissent un jour ou l'autre à se mettre en couple. Et cela, c'est du au fait que l'être humain est fait de cette façon! Donc oui c'est la normalité car on est fait pour avoir un lifepartner... Un jour au l'autre, sans même qu'on s'en apperçoive, notre coeur choisit et sélectionne quelqu'un pour nous (les yeux bandés)! C'est valable pour tout le monde (au moins dans ce sens tout le monde est dans le même sac de ''chips).

Tse je déteste ce mot la ''normal'' mais bon, pour ce qui est de l'amour être à deux oui c'est la normalité et c'est notre coeur le maître. Pour vous donner une image...

Prenons Madame A qui sort avec Monsieur B et Madame C, en même temps. Ils sont tous les 3 d'accord pour le triangle et n'y vois pas d'inconvénients. Placez maintenant ces trois individus devant une situation difficile: Monsieur B et Madame C sont devant un ravin mortel et on donne le pouvoir à Madame A d'en sauver un seul et ce, sans réflichir. On pousse les deux personnes systématiquement dans le vide, en ne laissant AUCUN temps mort ou de reflexion.

Vous pouvez être assuré que:
1) soit Madame A (ayant une personnalité extrêmement narcissique) ne sauve aucun des deux.
2) soit utilise immédiatement son pouvoir pour sauver B
3) soit utilise immédiatement son pouvoir pour sauver C

... Avec zéro temps de méditation... l'instinct, la nature et le coeur de Madame A va choisir pour elle.

Tse, en gros, les polyamoureux, j'ai rien contre ça la... mais j'y crois pas et ce, par expérience pro et perso :-P
Dinosorry
 
Message(s) : 58
Inscrit le : 07 Octobre 2011, 23:35

Re: Les polyamoureux

Messagepar Riverr » 21 Octobre 2011, 09:50

Ce que le "conditionning" social peut être fort! (Et l'endoctrinement religieux). À moins d'être créationiste, on ne peut pas prétendre que l'être humain à toujours été monogamme.

Donc dans ma vilaine tête d'évolutioniste qui aime les faits scientifiques et non socials:

L'humain est un mammifaire, pas un oiseau, et moins de 7% des mammifaires sont monogames (certaines études univertaires disent même moins de 3%). Et plusieurs des mammifaires ou cela existe sont en clan, avec un couple dominant en tête, et ils ne sont pas, surtout le mâle, sexuellement exclusifs. Leur monogamy ne se base pas sur des sentiments mais sur la protection de la progéniture. (Et tant qu'à y être... 7% est-ce un échantillon représentatif? hmmm je ne crois pas que sur cette base nous pouvons dire que la monogamy est un fait reconnu chez les mammifaires et donc ne peut être tenu en compte pour l'humain.)

Scientifiquement, on observe une constance de dismorphisme sexuel entre les genres dans les races polygammes. En general les mâles sont plus gros que les femelles car ils doivent compétionner pour obtenir le droit de se reproduire avec la femelle. Image de déja vue non?

L'évolution de la monogamy chez la race humaine s'est fait avec l'arrivée des religions et du questionnement de l'homme envers sa paternité. Avant les tests d'ADN il était impossible pour un homme de savoir s'il était vraiment le père. La seule façon sûre... controller la reproduction de la femme. D'ou le culte de la virginité, de l'institution du mariage monogame, de la fidelite, etc, etc.

Si on enlève le conditionnement social, et religieux, que reste-t-il? La nature humaine. Je ne crois sincerement pas que l'être humain est naturellement monogamme.

Je n'ai rien contre la monogamie, préfrérant moi-même ce concept (oui oui je sais conditonnement social et j'en suis consciente), mais je ne suis pas non plus bouché au point de rejeter une autre réalité que la mienne et de renier ce que mes études m'ont apprises.

La liste des mammifaires monogammes trop longue? Il n'y a que 8 races connus de mammifaires monogammes: Une race de singe dont le nom m'échappe, les loups, les coyotes, les castors, les otaries, les balaines, les chauves-souris et une sorte de rongeurs... Si jamais vous en connaissez une 9ieme dites-le moi!
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Toxicity » 21 Octobre 2011, 16:07

Riverr>> Aurais-tu étudié en socio ou un domaine relié par hasard? Parce que tu viens de résumer exactement ce que j'ai appris dans mes derniers cours XD J'ajouterais même que selon certains spécialistes de la préhistoire, les premiers hommes étaient non seulement polygames, mais aussi bisexuels.
Toxicity
 

Re: Les polyamoureux

Messagepar Riverr » 21 Octobre 2011, 20:21

HS on

J'ai deux diplomes universitaires de premier cycle (bacc en québécois) un en litteratures françaises et un autre en histoire. J'ai aussi suivis des cours de psychologie, psychanalyse et de socio... :-d
Je me suis recyclé en analyse d'affaires... c'est plus payant! Je n'oublierais jamais par contre mon bagage scolaire car il me sert à tous les jours. ;)

HS off
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Dinosorry » 21 Octobre 2011, 21:10

Hey bien mes cocottes, vous n'êtes pas les seules à avoir les pieds dans le monde des études supérieures... Dino aussi :green:

Petit bémol: Savoir bien saisir le sens d'un texte est un avantage important pour pouvoir bâtir des réfutations solides. Vous me parlez de sexualité, alors que le sujet et mes principales réponses portent sur l'amour en soi.

Personne ne nie le fait que l'être humain à l'état naturel soit sexuellement ''poly'', mais à l'état émotionelle, c'est une espèce purement monogamme.

Les animaux copulent pour se reproduire. Les êtres humains copulent pour diverses raisons (recherche de plaisir et évitement de douleur, reproduction etc...) C'est cet état conscient qui nous distingue des animaux. En revenant à l'époque des crocmagnes, on se rapproche du côté plus ''animal'' de l'homme. Alors logiquement, c'est normal qu'ils étaient branchés plus reproduction. Il faut faire la différence entre ''animosité'' et ''humanité''. Car oui, je fais partis de ces humanistes sensibles qui croient en une humanité. La nature humaine dont tu parles Riverr ne doit pas être la même que j'ai appris dans mes livres en tout cas!

Je pourrais clairement m'étendre très longtemps sur le sujet.

@Riverr
Pas tout le monde croit à la psychanalyse comme théorie scientifique. Comme tu dois le savoir, cette école de pensée a reçue et continue de recevoir beaucoup de critiques et ce, autant provenant de l'intérieur que de l'extérieur. Et pour le béhaviorisme social, je n'y crois pas du tout.
J'opterais plutôt pour le déterminisme réciproque de Bandura... mais encore là.... Certains aspects de sa théorie sociocognitive touche beaucoup trop au béhaviorisme ''standard'' qui considère l'être humain pratiquement comme un ''robot'' répondant à des stimuli extérieurs... En d'autres mots, ce n'est pas le conditionnement social (et tout ce qui vient avec la société donc religion etc.) qui a ^fait l'être humain un individu monogamme... Ce sont ces états d'âme. Bien avant la religion telle qu'on l'a connaît aujourd'hui les humains pratiquaient la monogamie...

À te lire je me demande de quelle côté tu te situes vraiment Riverr. Humaniste ou Rationaliste?

Bref, le sujet des sciences humaines est sensible... car c'est une science qui n'a pas encore complètement sa place dans le domaine de la ''science'' en tant que telle....

Mais quoi qu'il en soi... même quand on remonte dans l'histoire du monde, à l'état pure de la nature ''animal'' de l'être humain... Les êtres humains sont très rapidement devenus sédentaires et ont très vite commencé à se différencier des autres ''espèces'' justement parce qu'ils réfléchissaient et faisaient preuve d'empathie...

Si le sujet avait porté sur la polysexualité... j'aurais été d'accord avec vous. Mais là, il est question de polyamour. Donc conclusion? L'humain est de nature amoureusement monogamme.

Voilà :green:

J'ai score là :mdr: (hihihi je blague)
Dinosorry
 
Message(s) : 58
Inscrit le : 07 Octobre 2011, 23:35

Re: Les polyamoureux

Messagepar Riverr » 21 Octobre 2011, 22:52

c'est toi dyno qui a amené les animaux dans ton argumentation comme exemple de monogamie et qui a mélanger les sentiments, l'instinct et la nature humaine... c'est toi aussi, dans une de tes premieres reponses qui indique le polyamour comme étant sexuel...

anyway si tu veux entendre que ton père est plus fort que le mien, be my guest, mon père est un vieux cardiaque cancereux retrograde sexiste et macho! J'en ai rien à &*?*&(%!

:-->:
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Oriole » 21 Octobre 2011, 23:23

@Dino:
J'aimerais savoir en quoi, dans ton paragraphe, tu as prouvé quoi que ce soit d'autre que "il y a une différence entre le sexe et l'amour". À cela je répondrai: duhh. On le savait, ça. Tu es loin d'avoir prouvé que l'homme est émotionnellement monogame, sauf en le répétant 40 fois.

Je voudrais bien savoir comment on en est venus à parler de trucs "naturels". C'est bien l'argument que je trouve le plus incohérent, le plus "facile" aussi, parce que tout le monde peut trouver son compte, dans la nature, vous savez, on vient de le voir d'ailleurs: deux personnes avec deux points de vue très différents viennent d'utiliser ladite "nature" pour chacun tenter de prouver leur thèse. Or, j'aimerais qu'on laisse la nature en-dehors de -ce- débat en particulier, parce que même si on voulait, on pourrait pas savoir si les animaux (et là, commencez pas à me sortir des exemples...) ont la même définition de l'amour que nous, hein?

Donc, le polyamour: j'y reviens, mais je suis vexée que tu dises, Dinosorry, que l'humain est purement monogame émotionnellement, parce que même si je n'ai jamais été dans une relation à trois, c'est quelque chose que j'envisage, et je ne crois pas être moins humaine que toi. Pour avoir lu -extensivement- sur le sujet je sais qu'il y a des couples qui fonctionnent très bien à trois, à quatre, ou plus. Donc arrête de dire qu'ils finissent -tous- par se mettre à deux: c'est faux.

Voici donc des lectures:
(mon préféré): http://polyinthemedia.blogspot.com/
http://www.lovemore.com/blog/

Et deux autres livres à part "The Ethical Slut":
http://www.amazon.com/Myth-Monogamy-Fid ... =pd_sim_b3
http://www.amazon.com/Sex-Dawn-Stray-Mo ... gy_b_img_b

J'espère que je ne me suis pas trop répétée ^^;
Avatar de l’utilisateur
Oriole
 
Message(s) : 286
Âge : 30
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:03
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Dinosorry » 22 Octobre 2011, 20:06

... au final, ce sujet ne finira pas.

:-->:
Dinosorry
 
Message(s) : 58
Inscrit le : 07 Octobre 2011, 23:35

Re: Les polyamoureux

Messagepar Lynou » 23 Octobre 2011, 14:43

La question première était de savoir si vous, dans votre vie, c'est possible d'être amoureux de plus d'une personne. Je ne crois pas que de décortiquer le phénomène et en sortir des analyses psychologiques étaient le but principale.

Les gens aimeront qui ils veulent de la façon qu'ils le veulent, moi ça m'importe peu. Tout est possible et je ne trouve pas qu'il y ait une situation mieux que l'autre. Tant que les gens sont heureux dans ce qu'ils vivent.
Avatar de l’utilisateur
Lynou
 
Message(s) : 126
Âge : 33
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 07:03
Localisation : Québec
Identité: Femme

PrécédentSuivant

Retour vers Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron