Les polyamoureux

Venez ici afin de débattre sur de nombreux sujets.

Re: Les polyamoureux

Messagepar Oriole » 13 Mars 2012, 14:41

Ah! Tu as raison Violette-Violette, j'ai plutôt mal formulé en fait; ce qui me venait en tête ce n'était pas tant la simplicité au niveau de l'éducation mais dans le sens pratico-pratique. Je sais qu'éduquer des enfants est tout un exploit, mais qui est souvent miné par le manque de temps des deux parents (travail et responsabilités diverses.) Ce que j'imagine, c'est qu'un enfant serait -vachement- encadré par son trio parental, par exemple! Bien sûr, tous n'auront pas nécessairement la même idée de ce que doit être le cheminement d'un enfant, mais je voyais ça un peu comme l'adage de "It takes a village to raise a child."

Mais comme tu dis, le gros ça serait de power-communiquer entre parents, et hop! Pas plus simple, mais certainement efficace^^
Avatar de l’utilisateur
Oriole
 
Message(s) : 286
Âge : 30
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:03
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Zazou » 13 Mars 2012, 19:44

Attention aux glissements non pertinents et gratuits...
Zazou
Administratrice
 
Message(s) : 172
Inscrit le : 22 Juillet 2011, 18:50

Re: Les polyamoureux

Messagepar Inori » 01 Avril 2012, 04:28

Je n'ai rien contre les couples Polygames. S'ils sont heureux ainsi, tant mieux.
De mon côté je n'y arriverai pas pour la simple et bonne raison que je ne vois qu'une personne lorsque je suis réellement amoureuse. Chez moi c'est soit j'aime, soit j'aime pas, c'est toujours d'un extrême à l'autre en amour. Et puis imaginons que votre chéri ou chérie tombe amoureuse d'un ou d'une autre. Et là c'est le drame, on vous quitte, vos espoirs tombent à néant. C'est le risque.
Je veux bien prendre des risques dans un couple (et j'en ai déjà pris une flopée) mais pas ceux là. Et puis je suis un peu possessive. Si c'est de l'égoïsme et bien oui, je dois l'être aussi probablement. Et puis un couple, en tout cas de ma vision, c'est quelque chose qui se construit à deux et non à 36. Pour moi ce sera un non catégorique.
Avatar de l’utilisateur
Inori
 
Message(s) : 12
Âge : 27
Inscrit le : 01 Avril 2012, 02:57
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Blondymary! » 01 Avril 2012, 13:27

Je relisais un peu les pages précédentes et je m’interrogeais sur le sujet. Je suis aller lire un peu plus loin et ce type de relation m'intrigue. J'aimerais voir au delà des maudits préjugés facile qui semble avoir déjà fait leur chemin dans le sujet et avoir un peu plus de réponses de la part de ceux qui vivent le polyamour, l'on vécu ou ont envie de le vivre. Je ne pense vraiment pas être fait pour ces relations, mais j'aimerais vraiment comprendre. :) Qu'est ce qui pousse quelqu'un à être polyamoureux au départ? Est-ce une envie d'essayer quelque chose de nouveau ou de vivre quelque chose de différent ou autre? Et je comprend le concept de base de vouloir aimer plusieurs personnes à la fois, mais il doit y avoir des bienfaits également sur les plans affectif, sexuel et spirituel pour que les polyamoureux s'y reconnaissent et continuent à vivre dans ce type de relation. J'imagine par contre que ce ne doit pas être simple. :S Il doit falloir être très clair et avoir une excellente communication pour que ça fonctionne. Dépendant des gens avec qui on vit une relation, toute chose ne doit pas être bonne à dire par contre. Il doit falloir être prudent pour ne pas blesser l'autre ou les autres...Wow. Ça ne doit pas être simple il me semble... :S
"On va toujours trop loin pour ceux qui ne vont nulle part." - Pierre Falardeau
Avatar de l’utilisateur
Blondymary!
 
Message(s) : 460
Âge : 29
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 08:13
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Oriole » 07 Juillet 2012, 16:24

Coucou les gens! J'ai pensé à vous en tombant là-dessus. C'est pertinent et intéressant, mais malheureusement juste en anglais! T_T

"How to be poly-friendly" ("Comment être poly-poli") (huhu, ma traduction^^)

http://www.polyamorousmisanthrope.com/2 ... -friendly/

Un exemple de citations (avec une tentative de traduction!!):

Polyamory is not like the nonmonogamy you see on television. It is not cheating, playing the field, hedonism, swinging, or patriarchal polygamy. Polyamory is rarely represented in popular media, and when it does show up, it tends to be heavily misrepresented. Any ideas about nonmonogamy that you have learned via popular culture are likely wrong – do not trust this knowledge.

(La polyamorie, ce n'est pas les non-monogames que vous voyez à la télévision. Ce n'est pas: tromper, garder ses options "ouvertes", l'hédonisme, l'échangisme ou la polygamie patriarcale. La polyamorie est rarement représentée dans les médias populaires, et quand elle est montrée, c'est de façon fort peu représentative. Les idées que vous avez reçues via la culture populaire sont probablement fausses: ne faites pas confiance à ces connaissances.)

Start from the assumption that polyamory can and does work. There are in fact large numbers of poly people in arrangements that do work. The idea that polyamory is impossible is a defense mechanism that monogamous people use to avoid considering the possibility that polyamory might work for them. Don’t do this. Along similar lines, do not assume that polyamory is somehow intrinsically difficult or complicated. For many of us, polyamory is much easier than monogamy.

(Commencez par l'idée que la polyamorie peut fonctionner, et qu'effectivement elle fonctionne. Il y a déjà un grand nombre de polyamoureux qui ont des relations qui fonctionnent. L'idée que la polyamorie est impossible est un mécanisme de défense utilisé par des personnes monogames dans l'optique de nier la possibilité que ça pourrait fonctionner pour eux aussi. Ne faites pas ça. Dans le même ordre d'idées, ne supposez pas que la polyamorie est nécessairement difficile ou compliquée. Pour plusieurs d'entre nous, la polyamorie est plus simple que la monogamie.)

Do not assume that jealousy is impossible to overcome. Again, this is a defensive mechanism that monogamous people use to dismiss nonmonogamy out of hand. Some poly people don’t get jealous, and others learn to manage or deprogram their jealousy. Jealousy may in fact be intractable for you. But perhaps you should consider this a problem – jealousy can be an issue even in monogamous relationships. Or, perhaps jealousy is less of an issue than you think. Often people are surprised at how easy it is to manage jealousy with sufficient incentive.

(Ne supposez pas pas que toute jalousie est impossible à surmonter. À nouveau, il s'agirait d'un mécanisme de défense utilisé pour classer la polyamorie comme inatteignable. Certains polyamoureux ne sont pas jaloux, d'autres apprennent à gérer ou à déprogrammer leur jalousie. Possible que la jalousie ne soit effectivement pas démontable pour vous. Mais ce n'est pas un problème exclusif aux polyamoureux: la jalousie peut être une problème dans toutes les relations. Ou bien, peut-être que la jalousie n'est pas le problème si grave que vous imaginez. De nombreuses personnes sont surpris de constater qu'il peut être facile de contrôler sa jalousie lorsqu'on a les outils et la motivation nécessaire. )

SVP NE JUGEZ PAS MA TRADUCTION! Je fais mon possible, donc prière de ne pas me dire "t'aurais dû dire "X" au lieu de "X"" O_o
Avatar de l’utilisateur
Oriole
 
Message(s) : 286
Âge : 30
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:03
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar melik911 » 07 Juillet 2012, 17:05

Est parfaite ta traduction :)

Merci pour le texte.
Avatar de l’utilisateur
melik911
 
Message(s) : 841
Âge : 26
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 10:32
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Oriole » 07 Juillet 2012, 17:09

Nawww t'es ben fine ^^ Tant mieux si t'as aimé! :)
Avatar de l’utilisateur
Oriole
 
Message(s) : 286
Âge : 30
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:03
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Oriole » 09 Septembre 2012, 17:15

Je veux pas faire de poly-promotion, mais vous comprendrez que vu que je fais ma maîtrise là-dessus, ben je vais remettre mon grain de sel de temps en temps dans ce sujet^^

Voici donc un article que j'ai trouvé, fait par des étudiants en psychologie de la Simon Fraser University, intitulé "Need Fulfillment in Polyamorous Relationships". Je vous copie le lien, et leur conclusion (mais je traduirai pas cette fois, trop lâche^^)

https://www.dropbox.com/s/rv2kezni5j...%20Summary.pdf

"Overall, our results suggest that polyamorous individuals’ relationships with one partner tend to operate quite independently of their relationship with another partner. Thus, having multiple partners does not appear to have a substantial positive or negative effect on dyadic (or couple) relationships. These results can help to de-stigmatize polyamory because they suggest that individuals can have fulfilling, satisfying, and committed relationships with multiple partners without those relationships having a notable negative influence on one another. In addition, there was no evidence that polyamorous individuals were compensating for low need fulfillment in one relationship by having another partner fulfill their needs. Thus, contrary to stereotypes about polyamory, people do not become polyamorous because they are unfulfilled with their primary partner. Rather, participants were moderately more fulfilled with their primary or longer-term partner on several relationship needs, although need fulfillment was high with both partners.

Findings from this study suggest that the assumption that monogamy is the only valid relationship form is flawed. Individuals in this sample reported high levels of relationship satisfaction and need fulfillment in both of their intimate relationships. This study provides initial evidence that, despite cultural norms that demand and privilege monogamy, polyamory may be a viable and fulfilling alternative relationship form."
Avatar de l’utilisateur
Oriole
 
Message(s) : 286
Âge : 30
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:03
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar chipie! » 11 Septembre 2012, 20:31

Woa, merci pour cet extrait!! Par contre le lien ne fonctionne pas et je dois t'avouer que j'ai très envie de lire le texte en entier!! ^^
Avatar de l’utilisateur
chipie!
 
Message(s) : 119
Âge : 28
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 14:43
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar Oriole » 11 Septembre 2012, 22:32

Damned! Je fais un test pour un nouveau lien: https://www.dropbox.com/s/rv2kezni5jzbr ... ummary.pdf

Vous me direz si ça fonctionne!
Avatar de l’utilisateur
Oriole
 
Message(s) : 286
Âge : 30
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:03
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar chipie! » 11 Septembre 2012, 22:38

oui ça fonctionne! Merci :)
Avatar de l’utilisateur
chipie!
 
Message(s) : 119
Âge : 28
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 14:43
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Les polyamoureux

Messagepar fridirick » 27 Mai 2013, 17:58

Le problème surtout c'est l'individu. Au centre de cette idéologie il y a l'individu et son égoisme. L'individualisme. C'est dans l'air du temps. Souhaitable pour la société ? Je ne crois pas. C'est une vision liberale qui colle à notre temps sans tenir compte des contraintes du milieu.

Par exemple. Si nos sociétés sont monogames et organisées en familles polygames ou monogames. C'est parce que vivre en couple ou en famille permet d'augmenter son niveau de vie et de gagner en stabilité devant les impondérables de la vie par exemple. On peut critiquer la répartition des taches. Mais le fait même de les repartir permet de vivre mieux par exemple.

Je n'ai rien contre l'amour. Mais on ne se nourrit pas uniquement d'amour et d'eau fraiche. Le couple a ceci pour lui qu'il est vecteur de stabilité devant les impondérables de la vie. Chomage, maladie etc...La vie a des contraintes. Beaucoup de gens vont basculer dans la pauvreté si le couple disparait.

A ceci on me retorquera que les divorces sont de plus en plus nombreux et que certains d'entre eux mènent à la rue. Je ne dirais pas le contraire. Mais pesez le pour et le contre en terme de modele social à échelle humaine. La vie ce n'est pas juste on fait ce que l'on veut. En fait si ! Et derrière il y a l'épuisement des ressources naturelles et la fonte des glaces au pole nord.

Je n'aspire pas être un individu. J'aspire à être un père qui éduquera ses enfants au mieux, dans les meilleures conditions avec une personne de confiance avec qui je partage les mêmes valeurs.
fridirick
 
Message(s) : 1
Âge : 37
Inscrit le : 27 Mai 2013, 17:56

Précédent

Retour vers Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron