La langue française au Québec, cheval de bataille ou non?

Venez ici afin de débattre sur de nombreux sujets.

La langue française au Québec, cheval de bataille ou non?

Messagepar Riverr » 03 Novembre 2011, 15:10

(Aux admins: j'ai hésité à mettre ce sujet ici ou dans débats, je vous laisse donc le soin de le déplacer si vous trouvez que sa place serait préférable là)

J'aime bien Biz, la chanteur des Loco Locass. Je suis d'accord avec lui sur bien des points surtout notre haine viscérale pour Jean Charest. Suite à l'écoute de cette entrevue, principalement à partir de la moitié de l'entrevue quand il aborde le sujet du hockey, de la politique, du patronariat, la musique VS la langue française:

http://video.telequebec.tv/video/8989

Je me suis demandé combien voit la réalité de la langue française en Amérique du nord de cette façon? Comme une langue en péril, une langue à protéger, une langue qui nous différencie, nous, les Québécois, dans l'océan de langue anglaise dans lequel nous vivons.

Vous en pensez quoi?
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar Dinosorry » 06 Novembre 2011, 18:56

Pour ma part, le jargon québécois n'est pas du français. Je trouve le joual campagnard très affreux, sincèrement. Ce que je trouve drôle, c'est qu'une personne avec un bon français et une bonne locution ou diction est perçu comme étant un bourgeois ou une ''tête enflée'' par CERTAINS québécois... J'ai jamais compris ça.
Dinosorry
 
Message(s) : 58
Inscrit le : 07 Octobre 2011, 23:35

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar Toxicity » 06 Novembre 2011, 21:22

Bah techniquement un accent n'est pas une tare... on peut avoir un très fort accent québécois et avoir un excellent français quand même, non l'accent de Paris n'est pas LA façon correcte de prononcer les mots. Je n'ai rien contre les expressions, c'est normal qu'elles soient là, la langue parlée et la langue écrite étant deux choses très différentes.
Toxicity
 

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar ... » 07 Novembre 2011, 03:34

Bah pour une française comme moi... Un québécois qui parle québécois (oui oui, je dis bien ça!) bah c'est comme Paris sans la tour! Ça fait partie du folklor.. :green:


Ish, je vais me faire taper dessus! :mdr:
...
 

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar Albazar » 09 Novembre 2011, 13:01

Il y a une multitude de "français": Juste en France, un Parisien, un Marseillais ou un Normand n'ont pas du tout le même accent ou les mêmes expressions... La même chose au Québec: Un Beauceron, un Gaspésien et un Abitibien n'ont pas les mêmes accents ou les mêmes expressions, mais ils sont francophones quand même! Donc, on ne peut pas dire qu'un "français" (Je parle de la langue) est meilleur qu'un autre ;)
Albazar
 
Message(s) : 158
Âge : 29
Inscrit le : 01 Août 2011, 12:05
Localisation : Vaudreuil-Soulanges
Identité: Homme

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar Riverr » 09 Novembre 2011, 14:59

Ma question n'étais pas sur les différents accents et sur leur validité ou pas. Comme le dis si bien Jack: Les Québécois qui parlent québécois, c'est "comme normal!" Ce que j'aimerais savoir c'est si vous partagez cette vision que la langue française fait partie intégrante de qui nous sommes, nous les Québécois, et que sa survie - donc sa protection - devrait être un cheval de bataille identitaire. Je me fous de savoir comment on le parle le français que se soit avec la bouche en cul de poule comme certains citadins ou comme des charretiers de la campagne profonde le but est de savoir: est-ce que vous croyez que la politique libéral de rendre les Québécois le plus bilingue possible amènera la disparition du français?

Comme l'explique Biz dans le vidéo plus les Québécois sont à l'aise avec l'anglais, moins nous avons besoin comme collectivité du français, et que le français devient de moins en moins nécessaire. À preuve, le retour de l'affichage anglais dans le centre-ville de Montréal, notre attitude face aux immigrants de leur parler systématiquement anglais, ...etc. Selon Biz toujours, la bilinguisation est un jeu à somme nul. Plus l'anglais avance dans notre société plus le français recule parce que nous sommes ça (nous les Québécois), "on est des colonisés congénitaux! On est content de parler anglais à Montréal. On est content dès qu'il y a quelqu'un avec un petit accent on parle en anglais même si on sait juste dire : yes, no, toaster. C'est dans notre ADN, c'est comme ça qu'on est."

Donc je répète, c'est pas juste une question d'accent campagnard à ne pas confondre avec l'accent des bas-fonds montréalais, c'est une question sur la langue française comme élément identitaire des Québécois.
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar miss-ja » 09 Novembre 2011, 22:30

Oh que oui c'est un cheval de bataille au Québec! La langue française fait partie de notre identité. Nous sommes culturellement très différents du Canada anglais; la langue française est la différence la plus marquante, mais lorsque nous creusons, nous pouvons percevoir que nos racines et nos valeurs se distinguent des anglophones.

La langue française n'est pas acquise ici et je crois qu'il est important que les gens le comprennent. C'est une perpétuelle bataille et malheureusement, nous devons continuer de nous battre puisque nous pouvons nous faire engloutir par cette grosse machine parfois méprisante. Marre d'entendre ce "speak white", "speak canadian", marre de cette perception du Québécois franco qui passe toujours pour le chialeur, trop con, trop bon, marre de cette ignorance.
Avatar de l’utilisateur
miss-ja
 
Message(s) : 69
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 21:47
Localisation : Mourial
Identité: Femme

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar ... » 10 Novembre 2011, 02:08

Comment ça trop bon trop c**?


Meme si ça me concerne pas vraiment, il faut garder la langue française, bien sur, mais je crois que plus que ça, il faut aussi garder votre dialecte. C'est ce qui fait votre identité. C'est ce que je voulais dire Riverr... L'accent, c'est autre chose, mais vos expressions font également parties de votre identité...

Pourquoi c'est une bataille?
...
 

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar Riverr » 10 Novembre 2011, 17:16

@Jack: J'avais compris ce que tu voulais dire ;)

Pour ta question. Ce à quoi Biz fait référence grosso-modo c'est la théorie de Memmi sur le portrait des colonisés. Certains Québécois se battent pour survivre sans être assimilé depuis des siècles et de l'autre côté certains Québécois se laissent assimiler sans s'en rendre compte à la culture anglo-saxone et ne comprennent pas le besoin identitaire des autres. C'est un discours de sourds entre deux stades de colonisés ceux qui en sont encore à l'amour du colonisateur et la haine de soi et ceux qui réclame la révolte et l'affirmation de soi. Elle est là la bataille.

La langue française est un des éléments qui fait notre différence. Ce qui est un mal pour certains et un bien pour les autres...
Avatar de l’utilisateur
Riverr
 
Message(s) : 153
Âge : 48
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 09:35
Localisation : Dans le plus beau petit village du bas du fleuve!
Identité: Femme

Re: La langue française au Québec, cheval de bataille ou non

Messagepar Zesty » 17 Décembre 2012, 19:04

Sujet qui me tient à coeur. Oui notre langue est importante, elle fait partie de notre identité autant au Québec qu'au Canada qu'au travers le monde. Bien que je crois qu'il soit important de se débrouiller en anglais pour des raisons évidentes (de un parler une autre langue est une richesse selon moi, peu importe la langue mais l'anglais est aussi un outil de travail universel) par contre je suis fière de ma langue et il faut se battre pour sa survie au travers ce continent anglophone.
Avatar de l’utilisateur
Zesty
 
Message(s) : 16
Âge : 50
Inscrit le : 16 Décembre 2012, 11:59
Localisation : Shawinigan
Identité: Femme


Retour vers Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron