Dilemme pour une question d'attirance physique

Forum visant à répondre à vos questions concernant la sexualité. Les messages publiés dans ce forum doivent convenir aux mineurs.

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Violette² » 29 Novembre 2013, 20:51

Okay fiou hihi! J'ai eu peur sur le coup de m'être mal exprimée :green:
Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement.

Eleanor Roosevelt
Avatar de l’utilisateur
Violette²
 
Message(s) : 2106
Âge : 33
Inscrit le : 21 Juin 2012, 15:36
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar FlowersOfSin » 30 Novembre 2013, 17:28

Blondymary! a écrit:Attention, je ne disais absolument pas de forcer. Violette tu parle de binarité et de spectre. Pour moi, tu as d'un côté le "aucune attirance, on passe à une autre sans même y penser" et de l'autre on a "watatow, je la trouve belle, là non plus j'ai pas à y penser". Entre les deux, il y a une multitude de choses. Ce que je pense, c'est que l'attirance, ça peut ne pas venir tout de suite dans le premier deux secondes que tu passe avec la personne.



Oui, c'est exactement ce que je dis. C'est tellement plus qu'un oui ou un non. J'ai souvent trippé sur des filles que c'est pas le premier regard qui m'a rendu folle, mais plutot à force de la voir, je découvrais une beauté à ses yeux ou à ses lèvres quand elle sourrit, que je n'avais pas remarqué immédiatement. Ça me fait souvent ça avec la musique. Je peux écouter une chanson et je la trouve ordinaire, mais je la met sur mon mp3 et à force de l'écouter, j'y découvre plein de détails que j'avais totalement manqué la première fois et je fini par l'adorer. Les choses qui nous font tripper, notre 10, comme les tattoos dans mon cas, ça nous saute aux yeux quand on les voit, c'est le genre de filles qui nous font tourner la tête dans la rue. Mais tout ses 5-6-7-8, souvent on les remarque pas avant de s'y attarder. Selon moi, c'est pour ça qu'une fille qui nous intéresse devient souvent de plus en plus belle... on la regarde avec plus d'attention que la première fois et on y trouve plein de subtilités! :P Si seulement c'était pas mal vue de trop regarder une inconnue, je suis certaine qu'on trouverait beaucoup plus de filles super belle dans les rues! :green:
The sky was never the limit.
Avatar de l’utilisateur
FlowersOfSin
 
Message(s) : 2116
Âge : 31
Inscrit le : 23 Janvier 2012, 20:45
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Musiic17 » 01 Décembre 2013, 16:43

C'est intéressant cette divergence de pts de vu hihi. Merci pour ton conseil Blondymary je vais y aller avec ce que je ressens et tenter de m'écouter...

En fait vos discussions ça me fait penser que je n'ai jamais vrmt eu de genre de filles spécifiques...je vois une fille et sur le coup soit je la trouve belle ou soit elle me laisse indifférente et ce sans rapport avec la couleur de ses chvx, de ses yeux ou de sa grandeur... cette beauté la pourra se modifier au fur et à mesure que je connais la personne à l'intérieur. Dans le cas de cette fille dont je vous parle je trouve que sa beauté extérieur se reflète en quelque sorte à l'extérieur, ce qui me fait douter.

Donc oui effectivement comme Blondymary le dit il y a déjà un certain attachement sentimental. Sinon je ne douterais pas. En même temps, ça fait 5 mois qu'on habite ensemble (on est des colocs) et il n'y a pas eu vrmt de développement de ma part...je crois que ça se serait fait tout seul depuis le temps...je pense que ces choses la doivent être naturelles et je ne suis pas portée à aller vers elle d'une autre façon qu'en amie...c plus comme une grande soeur pour moi...oui il y a des choses dans sa personnalité qui viennent me chercher beaucoup...mais p-e pas de cette façon...

Vous en pensez quoi? ;p!
Toute chanson a une fin, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en apprécier la musique <3
Avatar de l’utilisateur
Musiic17
 
Message(s) : 113
Âge : 26
Inscrit le : 08 Octobre 2011, 19:04
Localisation : Montréal (originaire d'Abitibi)
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Violette² » 01 Décembre 2013, 17:46

Moi en ce qui me concerne 5 mois à cotoyer une personne...ça me suffirait pour savoir si je me vois avec elle en couple ou sous les couvertures ou les deux hihi! :green:
Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement.

Eleanor Roosevelt
Avatar de l’utilisateur
Violette²
 
Message(s) : 2106
Âge : 33
Inscrit le : 21 Juin 2012, 15:36
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar lilbubblegirl321 » 04 Décembre 2013, 01:16

Moi je pense que la meilleure réponse se trouve, en effet, dans ton cœur comme l'on dit! J'ai moi-même longtemps sorti avec quelqu'une qui ne me désirait pas physiquement mais elle n'osait pas m'en parler. Franchement apprendre que la personne avec qui tu as été très longtemps (4 ans) en couple ne te désirais pas cela fait mal à l'estime. On a envie de se sentir belle et désire par notre blonde/chum sinon cela créer une ambiance un peu tendue. Et en fait en y pensant bien je suis comme toi Musiic17: je n'ai pas de genre de fille spécifique, j'essaie seulement d'y aller pour celle que je trouve belle après j'apprend a la connaître. C'est plate a dire mais si une fille ne m'attire pas physiquement je ne suis pas porter a apprendre a la connaitre. Peut-être que je suis superficielle qui sait?
Avatar de l’utilisateur
lilbubblegirl321
 
Message(s) : 311
Âge : 25
Inscrit le : 09 Août 2011, 02:00
Localisation : nomade a temps plein
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar gribouille » 05 Décembre 2013, 10:53

Je vais peut être poser une question bête, mais, elle ressent quoi pour toi?
Est-ce que elle, elle est attirée par toi? Et est ce qu'elle souhaiterait vivre plus qu'une relation purement amicale?
gribouille
 
Message(s) : 10
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 14:44
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Musiic17 » 10 Décembre 2013, 16:28

Oui comme je l'ai dit au départ elle ressent plus que de l'amitié pour moi et elle est attirée physiquement et émotionnellement et je sais qu'elle est ouverte à plus.
Toute chanson a une fin, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en apprécier la musique <3
Avatar de l’utilisateur
Musiic17
 
Message(s) : 113
Âge : 26
Inscrit le : 08 Octobre 2011, 19:04
Localisation : Montréal (originaire d'Abitibi)
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar cavalièreQc » 02 Janvier 2014, 17:37

Je crois que tout a été pas mal dit... Ultimate, Blondymary! et Musiic17 ont soulevé un angle très intéressant "si c'est la société qui influence nos goût". Je n'ai rien à ajouté, mais je me suis dit que ce documentaire pourrait peut-être vous intéresser, car c'est intelligemment fait.

Documentaire "Ils préfèrent les grosses" qui passait à CanalD (canal découverte) par Jeff Sterne qui s'inquiétait pour sa nièce qui ne s'aimait pas

"Le réalisateur torontois Jeff Sterne s’est d’ailleurs inspiré du «statut» révélateur de cette situation que sa nièce de 13 ans a publié sur sa page Facebook - «Je suis grosse et laide» - pour concevoir cet essai documentaire à la gloire des femmes rondes et de ceux qui les aiment telles qu’elles sont...
Ce sympathique petit film prend la forme d’un journal de bord d’un homme attiré par les femmes plutôt dodues à la recherche de ses «semblables» et qui tente de comprendre pourquoi cette préférence pourtant tout à fait normale est devenue étrange, voire déviante et surtout taboue pour le commun des Occidentaux...

Au départ, ses recherches ne lui permettent de trouver que des sujets qui refusent de témoigner de leurs préférences devant la caméra, jusqu’à ce qu’il rencontre Zik Ukaeje, qu’il qualifie de «Hugh Hefner des grosses filles» puisqu’il possède un magazine coquin mettant en vedette des «pin-up» très enrobées. Sa quête se poursuit dans un congrès d’une association de «femmes rondes et belles» à Las Vegas, où il rencontre tout une tablée d’admirateurs des dames à la forte taille, et même un couple de Canadiens qui se sont exilés au Texas, un État où l’obésité est fort répandue et où ils se sentent mieux dans leur peau.

Outre ces témoignages qui tombent souvent dans la sphère intime et les explications historiques de la maigreur idéalisée, le réalisateur-narrateur, très présent devant la caméra, un peu comme le fait l’Américain Michael Moore, s’intéresse aux problèmes d’acceptation des personnes obèses par la société, qui minent la confiance de celles-ci et de ceux qui les aiment et fantasment sur elles. Et les problèmes de santé liés à l’obésité? Il n’en est pas question ici. Bien d’autres émissions en parlent déjà. Abondamment."

Je ne sais pas où on peut trouver ce documentaire, peut-être l'avez-vous déjà vu. Moi je l'avais beaucoup aimé, j'aurais dû l'enregistrer.
cavalièreQc
 
Message(s) : 57
Inscrit le : 31 Mai 2013, 20:00

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Lynou » 04 Janvier 2014, 22:09

De mon côté, je suis entièrement d'accord avec FlowersOfSin.
Je pense que l'attirance physique est importante dans un couple, même si elle ne vient pas toujours au premier coup d'oeil. J'ai moi aussi déjà trippé intensivement sur des filles qui m'attiraient pas au début, mais leur personnalité et d'autres traits cachés d'elles m'ont fait changer d'idée. Il y en a même avec qui j'ai été amie plusieurs années avant que je développe quoique ce soit. Par contre, pour les courbes, ça ne m'est jamais arrivé, et je crois que ce serait vraiment impossible (mais j’essaie toujours de ne pas dire jamais ;)) Je sais que ce sujet est délicat, mais dans ma vie, un poids santé c'est important, autant pour moi que pour la personne qui partage ma vie. Je tiens à sa vie et à sa santé parfois plus qu'à la mienne, et quelqu'un en surpoids est rarement en santé, à mon avis. Quelqu'un en santé, ça m'attire. Et quelqu'un en forme physiquement, encore plus. Les gens en forme ont aussi tendance à projeter de l'énergie positive, de la motivation, de l'ambition et de la discipline. Ce sont des choses que j'ai rarement ressenti de la part des gens en surpoids. Ce n'est pas tout noir et tout blanc, je le sais bien, mais c'est ce que j'ai pu généralement observer, autour de moi.

Dans le sens inverse maintenant, je pense que l'attirance n'est pas tout. Il y a des filles qui m'attirent systématiquement, et ça ne fait pas d'elles des filles faites pour moi. Par exemple, une fille entrain de fumer, physiquement, ça vient toujours me chercher un peu, alors que je pourrais difficilement partager ma vie avec une fumeuse, parce que bon, la santé c'est plus important qu'un petit fétichisme futile.

Au final, l'important c'est de respecter les deux partis le plus possible dans ta décision. Si tu ne ressens pas vraiment d'attirance envers elle, ça peut rester une amie précieuse et spéciale dans ta vie, et ce n'est pas impossible que tu développes une attirance plus tard. Ce n'est pas impossible non plus qu'elle change, elle même, physiquement. Mais peu importe, si tu veux mon avis, un ami proche dans une vie, c'est vraiment important, et vous ne perdez vraiment rien à rester à ce stade !
Avatar de l’utilisateur
Lynou
 
Message(s) : 126
Âge : 33
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 07:03
Localisation : Québec
Identité: Femme

Précédent

Retour vers Sexualité

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité