Dilemme pour une question d'attirance physique

Forum visant à répondre à vos questions concernant la sexualité. Les messages publiés dans ce forum doivent convenir aux mineurs.

Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Musiic17 » 13 Novembre 2013, 02:49

Allo :)

J'ignore si quelqu'un a déjà abordé un sujet semblable, ça fait très longtemps que je n'ai pas mi les pieds ici ;)

Mon dilemme est que mon amie est amoureuse de moi et de mon côté je trouve que je partage bcp d'intérêts commun avec cette fille, on est sur la même longueur d'onde, ce serait une relation très saine, simple et positive. Elle a des qualités que je recherche dans une relation, autant amicale que amoureuse. Tout me porte donc à explorer cette avenue et tenter une relation qui je suis sur me rendrait heureuse. Cependant, ...je n'ai aucun désir pour elle...elle est très corpulente (moi j'mesure 5 pied et 110 livres vous voyez le genre XD). Et ca me rend très mal à l'aise d'aller dans l'intimité avec elle...je ne vx pas non plus me forcer simplement pcq je trouve que ça serait une chouette relation...mais mon gros bon sens me dit que je ne peux pas m'arrêter la pour cette unique raison...non? Une relation amoureuse n'est pas construit seulement sur la sexualité...mais à quel point est-ce important? J'ai besoin d'avoir envie de faire l'amour avec ma blonde...même si ce n'est pas la seule chose qui importe...

Vous en pensez quoi!?

Merciiii :)!!
Toute chanson a une fin, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en apprécier la musique <3
Avatar de l’utilisateur
Musiic17
 
Message(s) : 113
Âge : 27
Inscrit le : 08 Octobre 2011, 19:04
Localisation : Montréal (originaire d'Abitibi)
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar FlowersOfSin » 13 Novembre 2013, 14:33

Bon, on est toute différente et je sais que j'ai souvent une opinion qui est différente de la norme, mais je vais dire la mienne, qu'elle te soit utile ou non...

Je t'avoue que je suis comme toi... J'ai rien contre les courbes, mais lorsque ça devient de l'obésité, c'est un turn off total. J'ai aussi le même problème avec l'anorexie. Selon moi, l'amour c'est un mixte d'amitié et de désir. Une personne peut nous correspondre parfaitement sur le plan mental, sans le désir, ça reste selon moi une amitié. Même chose de l'autre coté, on peut désirer une personne au plus haut point, si on a pas d'intérêt mental avec la personne, ce n'est qu'un phantasme. (bon je ne suis pas certaine que phantasme soit le bon mot mais tu comprends ce que je veux dire)

Tu ne peux pas vraiment forcer les choses. Si elle ne t'intéresse pas physiquement, elle ne t'intéresse pas physiquement. Personellement, j'aurais vraiment peur que d'essayer avec la personne risquerait de briser notre amitié si je ne réussi pas à passer par dessus cet obstacle.

On a tous nos bloqueurs, alors il ne faut pas s'en faire. Pour certains c'est le poil, pour nous c'est le poid, pour d'autres c'est la grandeur (je me suis déjà fais dire 2 fois que j'étais trop grande, c'est parfois dur à prendre, mais je ne peux pas les forcer à aimer une grander personne).

Mais d'un autre coté, peut-être que c'est juste parce que je n'ai pas trouvé la bonne. Mon meilleur ami a toujours été pire que moi sur le poid, il dédaignait tout excès de poids... Et maintenant, il sort avec une fille qui a un bon excédant de poids. Peut-être que quand on est vraiment en amour avec la personne, on voit à travers ça. Ça m'est arrivé 2 fois que des filles étaient intéressées par moi et moi je ne les trouvaient pas attirante à cause de leur poids, mais peut-être que si j'étais amoureuse, j'aurais vu les choses autrement. Le coeur est bizarre parfois...
The sky was never the limit.
Avatar de l’utilisateur
FlowersOfSin
 
Message(s) : 2116
Âge : 31
Inscrit le : 23 Janvier 2012, 20:45
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Musiic17 » 13 Novembre 2013, 20:47

Merci de ta réponse tous les conseils sont utiles...peut-être en effet que je ne suis pas vraiment amoureuse d'elle, sinon je passerais par dessus...je trouve seulement cela dommage car c'est assez superficiel.. je n'ai pas vraiment d'idéal physique et je trouve les filles avec un petit surplus de poids très cute!! Mais il y a tout de même une limite.. Bref.. je verrai p-e avec le temps..!
Toute chanson a une fin, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en apprécier la musique <3
Avatar de l’utilisateur
Musiic17
 
Message(s) : 113
Âge : 27
Inscrit le : 08 Octobre 2011, 19:04
Localisation : Montréal (originaire d'Abitibi)
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar FlowersOfSin » 13 Novembre 2013, 22:13

Je pense que d'une certaine façon, on est toute un peu superficielle... Dans un sens, c'est triste, mais d'un autre, c'est aussi triste si on ne trouve pas notre amoureuse attirante. (j'utilise le mot attirante et non belle, car on peut trouver une attirance dans autre chose que le physique)
The sky was never the limit.
Avatar de l’utilisateur
FlowersOfSin
 
Message(s) : 2116
Âge : 31
Inscrit le : 23 Janvier 2012, 20:45
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Musiic17 » 14 Novembre 2013, 00:59

Ouain..c vrai..mais elle est belle et attirante à sa façon pcq elle a une superbe personnalité..mais..voilà XD
Toute chanson a une fin, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en apprécier la musique <3
Avatar de l’utilisateur
Musiic17
 
Message(s) : 113
Âge : 27
Inscrit le : 08 Octobre 2011, 19:04
Localisation : Montréal (originaire d'Abitibi)
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar gribouille » 19 Novembre 2013, 14:12

Je me permets de répondre car je vis un peu la même chose que toi...à l'exception près que c'est moi qui suis en surpoids et en plus grande...

Imagine toi que c'est assez difficile à vivre en fait quand la personne que tu aimes te dis que tu es géniale humainement mais qu'elle a aucune attirance physique. Je comprends très bien, chacun à un "physique type". Mais c'est pas simple tous les jours de savoir qu'elle se sent bien avec moi, en confiance, mais qu'on ne peut pas être ensemble car je ne lui plait pas...

Et en même temps c'est mieux ainsi. Car personnellement je ne pourrais pas accepter être avec une femme qui ne me désire pas... la dimension sexuelle ne me semble pas du tout superficielle, elle est indispensable dans la vie d'un couple. Je ne me vois pas vivre avec une femme qui me désire pas. Je crois pas que j'accepterai longtemps qu'elle me repousse ou qu'elle se "force"...

Vois ce que toi tu es capable d'accepter, mais pense à ce qu'elle, elle peut accepter...
gribouille
 
Message(s) : 10
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 14:44
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Ultimate » 22 Novembre 2013, 13:31

C'est une belle ouverture d'esprit et un beau respect envers l'autre que de s'interroger sur ses désirs, sur sa superficialité, sur ses véritables sentiments. Je suis d'accord avec ce que vous avez écrit, la seule chose que j'ajouterais (et peut-être vous l'êtes-vous déjà demandé), c'est si votre non-attirance physique envers une personne corpulente vient totalement de vous ou croyez-vous que vous avez été influencé par la pression de la société? Personnellement, je ne suis pas en surpoids, mais je pense que ma difficulté à sortir avec une personne en surpoids est davantage due à la peur du jugement des autres, que à mes propres désirs (je suis consciente d'être extrêmement sensible à l'opinion d'autrui, et j'essais de m'améliorer)
Ultimate
 

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Musiic17 » 24 Novembre 2013, 01:13

gribouille j'avoue que de voir les choses à partir de la vision de l'autre m'aide à penser aussi à comment elle se sentirait là-dedans...c'est sur qu'elle ne serait pas plus à l'aise que moi si elle sent que je ne suis pas bien dans la situation...Et tout le monde mérite d'être avec une personne qui va pleinement la désirer! :)

C'est un questionnement très pertinent ultimate et bien sur que j'y ai déjà pensé...le jugement des autres vient clairement influencer ma décision de poursuivre ou pas cette avenue...pcq en quelque part c'est un choix qu'on fait de ne pas laisser les sentiments se développer davantage pour une personne en surpoid...c sur qu'il y a une part qu'on ne contrôle pas mais yen a une autre qu'on contrôle...je crois aussi que si on aime intensément quelqu'un le jugement des autres a bcp moins d'importance, car sinon personne serait gay et affiché non...? ;) C'est déjà difficile de s'afficher avec quelqu'un du même sexe...en plus avec quelqu'un qui a un physique qui ne "fit" pas du tout avec le tient...encore moins évident!! La question à se poser c'est est-ce que moi je serai assez à l'aise là-dedans pour me contre-ficher de l'opinion des autres...pcq si toi-même de façon indépendante de la société ou de l'éducation que tu as reçu de tes parents tu n'arrives pas à etre bien là-dedans...ca sert à rien...
Toute chanson a une fin, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en apprécier la musique <3
Avatar de l’utilisateur
Musiic17
 
Message(s) : 113
Âge : 27
Inscrit le : 08 Octobre 2011, 19:04
Localisation : Montréal (originaire d'Abitibi)
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Blondymary! » 29 Novembre 2013, 13:30

J'aime beaucoup ce qu' Ultimate vient d'apporter parce qu'effectivement la société joue un très grand rôle dans comment on perçoit un certain type de personne. Pour moi, le fait que tu viennes ici poser cette question me dit que tu as déjà un certain attachement sentimental pour cette personne. Pour qu'il puisse y avoir un doute en toi, il faut qu'il y ait quelque chose sur quoi douter sinon tu serais convaincu qu'il ne peut rien y avoir et tu ne poserais même pas la question. On a tous un type de personne ou du moins on s'en donne un. C'est une pensée un peu bizarre de se dire qu'on aime qu'un genre de fille. Il y a quelques années, je pensais avoir un genre de fille bien spécifique (grande brunette mince). Je me disais que je n'aimais que ce type de fille que c'était toujours pareil, toujours des hétéros, bla bla bla. La réalité, c'est que je ne me souvenais que de ce genre de fille et je me tournais toujours vers elles. En réalité, combien de fois dans la vie ou en regardant la télé (par exemple) t'es tu dit "Wow cette fille là est vraiment trop belle" et en t'arrêtant pour regarder comme il faut, la fille correspondait pas pentoute à ton genre de fille? Moi, ça m'arrive souvent. Vraiment souvent. Je trouve belle des filles allant de Bridget Jones à P!nk en passant par Sandra Bullock. L'une est potelée, maladroite, blonde et charmante à sa façon. L'autre, total attitude, flyée, bad ass et hyper sexuelle à ses heures. La dernière est brunette, parfois timide, parfois extravertie, parfois idiote. Bref, chaque personne est différente et dégage quelque chose de différent. C'est ce qu'une personne dégage qui m'attire, pas uniquement, mais beaucoup plus que l'allure de la personne. Pourquoi se limiter ? Je pense que ce que j'essaie de dire, c'est écoute toi, toi seule le sais. ;) Je pense que côtoyer la personne un certain temps peut te permettre de voir si elle pourrait t'intéresser. Miser sur ce qui est superficiel ça peut payer à 20 ans, mais on repassera dans quelques années. Pis la dedans, la fille dont tu parle, est-elle à l'aise avec son poids ? Parce qu'on passe notre temps à juger ce type de personne, mais on oublie souvent qu'elles sont en général très mal à l'aise avec leur poids. Elles ont à vivre avec les regards et les commentaires des autres. Elles tentent toute sorte de choses dans le but de maigrir et d'être mieux dans leur peau. Certaines ont un surpoids parce qu'elles font tout pour, mais entre vous et moi, la plupart ont autant de mérite d'avoir cette génétique que les petites poulettes de 120 lbs d'avoir la leur. Bref, respecte la elle, respecte toi et fait ce qui te fait envie en essayant de ne blesser personne ! Bonne chance ! :-d
"On va toujours trop loin pour ceux qui ne vont nulle part." - Pierre Falardeau
Avatar de l’utilisateur
Blondymary!
 
Message(s) : 460
Âge : 29
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 08:13
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar littleve » 29 Novembre 2013, 13:57

En même temps, s'il n'y a pas d'attirace, faut pas forcer la chose non plus.

J'étais pas attirée par mon ex. Au début, c'était dur parce que j'avais même honte à le présenter à mes amis. En +/- 5 ans de relation, je l'ai trouvé beau 1 fois, à notre mariage.

Là je suis en couple et je la trouve sincèrement belle, et je lui dis tout le temps. Est-ce qu'elle correspond aux types de filles que je regardais? Non. Mais quand je l'ai vu, j'ai tout de suite été attirée. Et je crois pas que ce soit de la superficialité.

Tu tomberas peut-être en amour avec un femme ronde, ça tu le sais pas. Mais je crois que si tu aimais vraiment cette personne là, tu ne te poserais pas la question. C'est ma vision.
Tant qu'il y aura de la vie, il y aura de l'espoir.

Et mon
doudou est tannant! :P
Avatar de l’utilisateur
littleve
 
Message(s) : 841
Âge : 31
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:27
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar FlowersOfSin » 29 Novembre 2013, 14:11

Je crois qu'il faut apporter une nuance entre l'attirance et le turn-off. Moi par exemple, je trouve ça super attirant une fille aux cheveux long et tattouée... mais aucune des filles avec qui j'ai sortie ne rentrait dans ses critères, et je les trouvais super belles. C'est la grosse nuance entre le "j'aime" et "j'aime pas". J'ai souvent eu à avoir cette discussion là par rapport à la bouffe, mais il y a une très grosse marge entre les deux. Un peu comme l'homosexualité, c'est pas binaire, mais plutot un spectre de -10 à 10. Si je retourne avec mon exemple des cheveux par exemple... Je trouve ça hot les cheveux long. Les cheveux court, à l'inverse, c'est pas que j'aime pas ça, c'est qu'ils me laisse indifférente dans un sens. Si la fille est cute et qu'elle a les cheveux cute, elle est donc cute. D'avoir les cheveux court ne lui enlève rien. Cependant, si j'y vais pour le poid, par exemple, pour moi c'est un point négatif et donc ça prendrais beaucoup de point positifs pour la ramener haut.

Je crois que pour aimer, il faut être attirée physiquement et mentalement par quelqu'un. Comme j'ai dit plus haut, si on est attiré que physiquement, c'est plus un phantasme, et si on est attirée que mentalement, c'est plus une super amie. Quand les deux y sont, par exemple, ouf, là y me passe des idées par la tête! :P D'être attirée ne veux pas non plus dire que c'est le genre de fille qu'on regarderait si tout les choix étaient possible.
The sky was never the limit.
Avatar de l’utilisateur
FlowersOfSin
 
Message(s) : 2116
Âge : 31
Inscrit le : 23 Janvier 2012, 20:45
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Violette² » 29 Novembre 2013, 15:38

littleve a écrit:Tu tomberas peut-être en amour avec un femme ronde, ça tu le sais pas. Mais je crois que si tu aimais vraiment cette personne là, tu ne te poserais pas la question. C'est ma vision.


J'ai la même vision! Ma copine est petite et menu et en général mes yeux se portent plus sur hanche, les fesses et les lolos, mais j'ai flashé, j'ai flashé ça s'est fait tout seul! :) Déjà en début de relation c'est normal de se poser certaines questions du style est-ce que nos tempéraments sont compatibles à long terme est-ce que je vais bien vivre avec tel ou tel défaut etc, mais pour ce qui est de l'opinion de l'apparence...c'est sensé d'être si simple, au premier coup d'oeil on est sensé le savoir si une personne nous plaît. C'est certain que ça doit fendre le coeur que l'extérieur ne te plaise pas, mais l'intérieur si...mais je crois qu'il y a des choses qui ne se force pas. L'attirance en fait partie. Et je ne trouve rien de superficiel là-dedans. Oui la société tente de nous imposer ce qui est ''beau'' de ce qui ne l'est pas, mais en même temps, faut pas laisser ce fait te pousser vers un physique qui ne te plaît tout simplement pas.
Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement.

Eleanor Roosevelt
Avatar de l’utilisateur
Violette²
 
Message(s) : 2106
Âge : 33
Inscrit le : 21 Juin 2012, 15:36
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Blondymary! » 29 Novembre 2013, 20:33

Attention, je ne disais absolument pas de forcer. Violette tu parle de binarité et de spectre. Pour moi, tu as d'un côté le "aucune attirance, on passe à une autre sans même y penser" et de l'autre on a "watatow, je la trouve belle, là non plus j'ai pas à y penser". Entre les deux, il y a une multitude de choses. Ce que je pense, c'est que l'attirance, ça peut ne pas venir tout de suite dans le premier deux secondes que tu passe avec la personne.

littleve a écrit:Tu tomberas peut-être en amour avec un femme ronde, ça tu le sais pas. Mais je crois que si tu aimais vraiment cette personne là, tu ne te poserais pas la question. C'est ma vision.


Je ne suis pas de cette avis. À l'inverse, je pourrais te dire : si tu étais vraiment certaine de ne pas l'aimer et de n'avoir aucune attirance pour elle, tu ne te poserais pas la question. Pour parler moi aussi de ma relation :P....J'ai toujours trippé sur les grandes filles brunes et minces, mais intense. Quand j'ai rencontrer ma blonde, qui n'est pas du tout dans le genre de fille que je regarde habituellement, je me suis questionnée. Sa beauté est indéniable pour moi, mais la première fois que je l'ai vue, je ne me suis pas arrêtée à la regarder, je me suis "buckée" sur le fait qu'elle n'était pas mon genre de fille. La preuve c'est qu'à notre deuxième date, à la seconde où je l'ai vu j'ai eu le coup de foudre. C'est un peu d'où part mon point de vue. Je ne dis à personne d'être d'accord, et je te dis encore musiic17 d'y aller avec ce que TOI tu ressens. On n'est pas expert ici, on dit juste notre point de vue. ;)
"On va toujours trop loin pour ceux qui ne vont nulle part." - Pierre Falardeau
Avatar de l’utilisateur
Blondymary!
 
Message(s) : 460
Âge : 29
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 08:13
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Violette² » 29 Novembre 2013, 20:39

Attention, je ne disais absolument pas de forcer. Violette tu parle de binarité et de spectre. Pour moi, tu as d'un côté le "aucune attirance, on passe à une autre sans même y penser" et de l'autre on a "watatow, je la trouve belle, là non plus j'ai pas à y penser". Entre les deux, il y a une multitude de choses. Ce que je pense, c'est que l'attirance, ça peut ne pas venir tout de suite dans le premier deux secondes que tu passe avec la personne.

Je ne critiquais pas en mal ton point du vue ma chère blondy (au cas où tu te sentais jugée) ;)
Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement.

Eleanor Roosevelt
Avatar de l’utilisateur
Violette²
 
Message(s) : 2106
Âge : 33
Inscrit le : 21 Juin 2012, 15:36
Identité: Femme

Re: Dilemme pour une question d'attirance physique

Messagepar Blondymary! » 29 Novembre 2013, 20:44

Je ne me sentais pas critiquée, du tout t'inquiète ! Et dire ton point de vue ce n'est pas me critiquer voyons ! :green:


Oups! Excuse moi en fait c'est Flower qui en a parlé c'est même pas toi :roll:
Dernière édition par Blondymary! le 29 Novembre 2013, 20:59, édité 1 fois.
"On va toujours trop loin pour ceux qui ne vont nulle part." - Pierre Falardeau
Avatar de l’utilisateur
Blondymary!
 
Message(s) : 460
Âge : 29
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 08:13
Localisation : Sherbrooke
Identité: Femme

Suivant

Retour vers Sexualité

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron