Homme de 25 ans

Tous les usagers de GetL veulent vous connaître, alors présentez-vous dans ce forum !

Homme de 25 ans

Messagepar Flop31 » 24 Novembre 2014, 18:18

Salut, je suis un petit nouveau ;) je sentait le besoin de m'inscrire sur ce site, je suis bisexuel et j'ai 25 ans, j'habite au Saguenay.

Je vais essayer de faire le plus court possible..... Dsl pour le roman lol faut bien que jme présente et que je raconte un peu mon parcours. Si vous avez le coeur de tout lire libre à vous, sinon c pas grave heh.

J'ai longtemps eu de la misère à l'accepter, je le savais depuis longtemps..étant tout jeune.. que j'étais attiré par les 2. Dans le monde dans lequel on vit, avec beaucoup d'homophobie, c'était claire dans ma tête que j'allait jamais faire mon coming-out pendant mon adolescence au secondaire, j'avais plusieurs amis et j'ai tout fait pour dissiper les doutes, bref le plus longtemps que j'ai pu. Ça m'a toujours déconcentré à l'ecole et dans la vie en général, j'ai vite passé de quelqu'un de sociable à anti-sociable renfermé qui était toujours préoccupé par sa sexualité et son avenir... J'ai développé un trouble anxieux avec les années, j'en suis devenu malade au point d'être en dépression pendant plusieurs années et plus avoir le goût de vivre... pensés suicidaires etc... J'avais beaucoup d'amis et 1 par 1 j'ai commencé à couper les ponts parce qu'il fallait tout simplement que je me retrouve seul à tout les jours, incapable d'affronter les regards de mes amis...dont certain d'entre eux m'avais laisser fait savoir des petit messages subtiles du genre ''je le sais ben qu'té gay''...etc.... Même si je suis attiré aussi par les femmes j'ai toujours eu un ''blocage'' et j'ai souvent fait le désintéressé quand une filles s'intéressait à moi... pcq je pouvais pas m'enlever de la tête que j'étais aussi aux hommes... j’étais trop anxieux. Ya fallu que je m'en sorte par moi même car on se rend compte que des VRAIS amis c'est très rare, si tu n'en parle pas... personne est là pour toi et font comme si que ton état dépressif est normal chez toi... comme si je coupes les ponts avec tout le monde et je m'enferme chez moi sans raisons... bref une belle gang de ''faux'' amis qui pense juste à eux. Ils pouvait pas savoir ce que je vivais ok je peux comprendre... mais bon... jai ben de la misère avec ça.

C'est seulement l'an dernier au mois de Novembre que ma vie à changé pour le mieux ! même si c'est loin d'être encore parfait... ma qualité de vie s'est incroyablement amélioré après mon coming-out.

J'aurais aimé mieux me suicider que de dire à mes proches que je suis gay ou bisexuel... c'était impossible que j'en parle... j'avais tout simplement pas le courage. Mais le destin s'en n'ai occupé pour moi un beau jour. J'étais entrain de rouler en auto avec mon père quand il a commencé à me dire pour Xème fois quelque chose du genre ''Pourquoi t'es de même !!? t'es chez nous tu fais rien de ta vie, tu veux pas aller travailler t'a dla misère à nous parler... etccc...'' et j'imagine que la goutte à débordé du vase cette journée là... je me suis mis à pleurer mais j'étais toujours incapable de lui dire.... On n'était près de la maison alors on s'est rendu chez nous et c'est là que j'ai finit par le dire ''Je pense que je suis aux 2'' et je me suis mis à pleurer comme un enfant.... La réaction à été correct avec mes parents, bien que mon père était secoué un peu. J'ai commencé à voir une travailleuse social à mon école pour parler de tout ça et j'ai aussi commencé des rencontres de groupe pour troubles anxieux. Un par un j'ai commencé à n'en parler à mes proches, j'ai tourner en rond pendant 15min avant d'être capable de l'avouer à ma soeur. Il y a environ 2-3 mois j'ai repris contact avec mon meilleur ami qu'on se parlait plus du tout depuis 1 ans et je lui ai tout expliqué en prenant le blâme et depuis ce jour on n'a recommencé à se parler et se voir à toute les semaines comme si rien n'avait changé. Les autres amis que j'ai mis au courant eh bien si je prend pas le téléphone pour les appeler il vont jamais m'appeler ou en tout cas..très rarement souvent juste pour jaser. Après 1 an je vois déjà des changements avec avant, ça me grugeait tellement de l'intérieur que juste le fait d'en avoir parlé je me sens plus à l'aise socialement, je suis plus heureux en général. Mais maintenant c'est d'autres choses qui me préoccupe... comme commencer à rencontrer une fille ou un gars dans ma région, ya pas vrm de bar gay ici au Saguenay... yen n'avais un avant mais bon je connais pas ça. Mais 2kk pour conclure, le fait d'être Bi me mélange beaucoup... 1 semaine j'ai envi de coucher avec un homme... 3 jours plus tard je suis redevenu aux femmes... c'est dure à suivre et c'est dure pour le moral.
Flop31
 
Message(s) : 4
Inscrit le : 24 Novembre 2014, 17:17

Re: Homme de 25 ans

Messagepar Flop31 » 29 Novembre 2014, 16:37

jpensais que le monde était accueillant ici mais jme suis tromper lol
Flop31
 
Message(s) : 4
Inscrit le : 24 Novembre 2014, 17:17

Re: Homme de 25 ans

Messagepar Shadow » 01 Décembre 2014, 08:28

C'est pas une question d'être accueillant ou pas, c'est plutôt qu'il n'y a plus beaucoup de gens actifs ici.

Mais bienvenue quand même ;)
Shadow
 
Message(s) : 785
Âge : 28
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 02:28
Localisation : Montréal,Qc
Identité: Homme transgenre


Retour vers Présentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron