Impuissance face à la proposition 8

Profitez de ce forum afin de discuter de thèmes exclusivement en lien avec la diversité sexuelle.

Impuissance face à la proposition 8

Messagepar littleve » 27 Mars 2013, 12:55

Hier, j’ai cliqué sur le lien Facebook qu’un ami aimait. Ça m’a mené vers un article de presse qui parlait de la Loi sur le mariage homosexuel en Californie. J’ai lu plusieurs des commentaires. La plupart étant pour l’adoption de cette loi qui empêcherait les couples de même sexe de se marier ainsi que d’avoir les mêmes droits qu’un couple homosexuel.

Une bonne majorité cite la bible. Selon cette dernière, un homme ne devrait pas aimer un autre homme de la même manière. Etcetera. On connait la suite. Je suis athée, donc c’est dur pour moi de comprendre cette vision… D’autres voient en l’homosexualité une maladie mentale, pensent peut-être qu’eux vives en étant 100% aptes mentalement.

Je suis habitué à avoir des idées différentes de la masse. Mon petit côté provocateur à moi. Pourtant, je me suis sentie blessée par les propos caustiques de certains usagers. Blessée et troublée.
Je n’arrive pas à comprendre pourquoi on ne voudrait pas que les personnes homosexuelles aient les mêmes droits. Je ne comprends pas comment en 2012, on peut encore pense que l’homosexualité est une maladie mentale. Comment toutes ces personnes qui ne se poseront jamais de questions peuvent juger un choix de vie qui n’en n’est pas un. Comment peuvent-il juger des enfants, des adolescents qui se cherchent dans la vie et veulent simplement être acceptés pour ce qu’ils sont? Comment peut-on pousser des gens au suicide sans aucun remord?

Je me suis demandé ce que je pourrais faire pour avoir un réel impact. Pour leur faire comprendre que ce n’est pas un choix. Qu’on pourrait vivre dans les mensonges, mais qu’on mérite de vivre épanouis. Leur faire comprendre que le mariage n’est pas qu’une simple idéologie. Que par ce dernier, les personnes engagées protègent leurs enfants, leur héritage. Si le mariage n’est pas valable, lors de la mort d’un des conjoints, l’autre peut se ramasser sans rien. Il n’aura rien du patrimoine pourtant payé avec son conjoint. Il n’aura pas le droit d’avoir la garde de leurs enfants car qu’un seul parent peut être sur l’acte de naissance. Il n’aura pas le droit de signer si son partenaire est à l’hôpital et qu’il doit se faire opérer d’urgence. Seuls les parents pourront signer. Même si cela fait des années que le couple est formé.
Avoir ces droits, c’est ce que plusieurs personnes vivant souvent dans l’ombre demande, surtout en France et en Californie ou le débat a repris. On demande à être respecté avant tout. Pourquoi les hétérosexuels auraient un droit de décision sur nos vies? On ne choisit pas à votre place les droits qui vous reviennent à ce que je sache.

On fait nos petites affaires comme n’importe quel couple. On se chicane comme n’importe quel couple. On fait des décisions ensembles comme n’importe quel couple. On s’aime et on a des étoiles dans les yeux lorsqu’on se regarde comme n’importe quel couple qui s’aime. On fait l’amour comme n’importe quel couple. La seule différence est que l’on partage les mêmes organes génitaux. C’est tout! Un bout de chair qui fait toute la différence aux yeux de certains.

Me voilà donc en train de me demander ce que je pourrais apporter à ma communauté qui souffre. Je ne trouve pas. Je me dis que même si Elle Desgeneres et Lady Gaga nous défend, rien n’y fait. Que pourrais-je faire de plus qu’elles de tout de manière? Et ça me fâche de me sentir si impuissante.
Tant qu'il y aura de la vie, il y aura de l'espoir.

Et mon
doudou est tannant! :P
Avatar de l’utilisateur
littleve
 
Message(s) : 841
Âge : 31
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:27
Identité: Femme

Re: Impuissance face à la proposition 8

Messagepar Violette² » 27 Mars 2013, 16:24

Je pense qu'on ne peut pas faire quelque chose de méga-flamboyant qui va tout changer malheureusement, je suis toute aussi révoltée que toi et je me sens toute aussi impuissante que toi par moment.

Je crois que la seule façon de faire notre part est de vivre en étant qui ont est, s'affirmer peu importe ce que les gens pensent et regarder du côté de ceux qui nous aiment et non de ceux qui ne nous aiment pas. Protéger les gens à qui l'on tient lorsqu'ils ont besoin d'aide et par-là je ne parle pas juste des personnes de notre entourage, je parle d'inconnu victime de discrimination et d'injuste.

S'entraîder, avoir de l'empathie et faire du mieux qu'on peut, car en laissant ces personnes nous faire sentir impuissantes, ont leur donne un certain contrôle sur notre existence et a leur façon ils mettent un frein et un ralentissement incroyable à notre cause, car leur haine intimide beaucoup de personne qui aimerait exister telles qu'elles sont et partout où ils auraient envi d'aller et les empêche de s'exprimer ce qui en fait vivre plusieurs dans leur cocon et en laisse certains dans le placard jusqu'à leur mort. Aucun hétérosexuel se demande s'ils vont choquer certaines personnes en se tenant la main dans la rue, car ce geste n'a rien de grossier. Beaucoup d'entre-nous se le demande à cause de ces mécontents là et c'est pour ça que l'on en voit si peu dans les rues se montrer de petits gestes qui sont pourtant tout à fait banals. Au début les gens trouveraient ça nouveau différent, car on en voit jamais! Mais si tous les homosexuels qui ont envi de le faire se mettrait tous à le faire, les gens finirait juste par se dire ah un couple qui se tient la main so what? Oui il y a certains fanatiques qui veulent notre mort et nous ''guérir'', mais dans bien des cas, pourquoi certains sont troublés quand ils sont témoins de ça? Parce qu'ils n'en voient pas assez souvent et n'en connaissent pas personnellement!

Je crois que la seule façon d'être accepté un jour est le temps et la culture bien évidemment, mais surtout, SURTOUT s'afficher, afficher notre beauté intérieure, notre intelligence, notre fierté, nos émotions,notre amour, tout ce qui fait de nous des être humains. Ne pas s'enfermer dans un cartier, se montrer partout où l'on a envi d'aller, se tenir la main là où on a envi d'aller, montrer ce que nous sommes le plus possible et le plus souvent auprès de ceux qui n'y sont pas habitué.

Leur montrer qui nous sommes, plus nous aurons de visibilité et plus nous deviendront des personnes jugées ''normales'' du quotidien de la vie de tous les jours. Plus on sera vu, plus les gens n'en seront plus étonnés puisqu'il y en aura partout tout comme les hétéros. Nous ne serons alors plus perçu comme des être déstabilisants. Plus les gens verront l'homosexualité vivre dans leur quotidien que ce soit dans les journaux, la télé et dans les rues, plus les gens verront autre que la simple parade party, funny annuelle, la seule chose que certains hétérosexuels connaissent de nous au courant d'une de leur année.

Plus on sera vu et plus les gens viendront à voir l'homosexualité comme quelque chose de tout simplement banal donc on devrait tellement juste se foutr*...combien de temps ça va prendre? Malheureusement je n'en sais rien, mais plus on se montrera tel que nous sommes plus les gens vont s'y faire. Il va y avoir des mécontents de nous voir plus souvent dans leur quotidien oui, de la violence physique et verbale oui, des émeutes peut-être...mais en reconnaissant notre droit d'exister partout sans se cacher, fier et heureux, les gens finiront par nous laisser exister partout, sans se cacher, fier et heureux.
Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement.

Eleanor Roosevelt
Avatar de l’utilisateur
Violette²
 
Message(s) : 2106
Âge : 33
Inscrit le : 21 Juin 2012, 15:36
Identité: Femme

Re: Impuissance face à la proposition 8

Messagepar FlowersOfSin » 27 Mars 2013, 18:41

Et même SI c'était un choix, ça change quoi? Selon moi, c'est vivre et laisser vivre, tant que ça fait pas mal à personne. 2 humaines peuvent bien s'aimer si ils le veulent, peut importe leur sexe, leur origines, leur look, etc! Je sais très bien que c'est pas un choix, mais à tout ceux qui pensent que se l'est, on peut le dire "Et puis? Ça change quoi si j'ai choisi d'aimer une femme au lieu d'un homme?" La mère de mon ex lui a déjà dit qu'elle espèrait qu'elle (sa fille) change d'idée un jour. C'est toujours platte entendre ça. Comme si des idées valaient mieux que l'autre. Si une personne décide de travailler comme avocat et une autre comme camionneur et que les deux aiment tout les deux leur travaille et que c'était leur choix, et non de la pression de leur parents, est-ce qu'il y a vraiment un choix plus respectable que l'autre? La réponse est non. Le but dans la vie, c'est de vivre heureux.

Pour la deuxième partie que je voulais dire, et bien Violette m'a battue. Je crois qu'une bonne façon d'aider qui est facile et qui ne demande pas beaucoup d'impliquement est simplement de normaliser la chose. Moi depuis longtemps, je ne me gène pas du tout en publique et je dois avouer que le monde autour de moi, comme mes collègues et amis, sont rendu plus open qu'avant. Je crois que j'ai réussi à normaliser ça un peu dans leur tête. Bon, on s'entend, si j'irais visiter l'Égypte, je le ferais pas! Des fois je me compte chanceuse en maudit d'être au Québec. La France et les États sont sensé être des sociétés "modernes et évoluées" mais ouff... C'est un peu pour ça que je trouvais ça poche que mon ex n'avait pas fait son coming out à ses amis et collègues quand ça faisait 8 mois qu'on était ensemble et que j'étais pas sa première blonde non plus. C'est normal d'avoir peur de s'afficher avec les histoires qu'on entend, mais je crois que les histoires arrêteront jamais si on normalise pas ça dans les yeux du monde, et c'est pas mal plus facile normaliser ça dans les yeux du monde qui nous aiment et qui nous respectent que dans les yeux des étrangers.
The sky was never the limit.
Avatar de l’utilisateur
FlowersOfSin
 
Message(s) : 2116
Âge : 31
Inscrit le : 23 Janvier 2012, 20:45
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Impuissance face à la proposition 8

Messagepar littleve » 27 Mars 2013, 19:19

Si c'était un choix, pas mal de personne choisiraient l'option facile, i.e. aller avec le courant de la société. Cependant, si on veut vivre heureux, il vaut mieux aller vers avec qui on se sent le mieux. Et là, ce n'est pas un choix, mais un feeling.

L'impuissance, ce n'est pas dans ma vie que je le vis. Je suis heureuse, ça va faire 10 mois que je suis avec Shadow. Je m'affiche et j'ai pas peur de dire ce que je pense et de parler de ma blonde à qui veut bien l'entendre.

L'impuissance, c'est face à la masse, face à l'individu. Face à cette masse qui sent le besoin de tout faire en troupeau et d'avoir l'approbation de soit un dieu, soit une autorité quelconque. Face à cette masse qui ne sait pas le respect, mais l'exige car elle croit qu'elle a raison et que seule sa raison vaut. Cette masse hypocrite qui veut notre bien, mais qui divise.

Face à l'individu qui ne veut pas penser et se laisse porter à n'importe quel mode de penser. Qui se laisse influencer sur tout les niveaux. Qui a besoin de croire que quelqu'un est supérieur à lui pour pouvoir avancer dans sa vie. Face à l'individu qui ne veut jamais se confronter aux réalités. Qui ne veut pas voir le faible qui a besoin d'aider. Qui ne veut pas écouter et qui ne pense qu'à sa seule personne. Qui veut en revanche être écouter et qu'on s'occupe de lui. Que la masse s'occupe de lui comme s'il était seul.

C'est ça qui m'écoeure. C'est ça qui me donne le goût de m'enfuir sur une île déserte. Qui me répugne. Qui fait que je ne veux pas écouter le cinéma populaire, que je ne veut pas lire les nouvelles du Journal de Montréal ou de La Presse, qui fait que je ne crois pas en l'humain.

Voilà. C'était plus un coupe de gueule et des questions rhétoriques. Mais à quelque part, j'aimerais trouver un moyen d'ouvrir les yeux au monde. Mais je m'entoure de personnes aux yeux ouverts, donc le défi n'est pas très grand... dans le moment.
Tant qu'il y aura de la vie, il y aura de l'espoir.

Et mon
doudou est tannant! :P
Avatar de l’utilisateur
littleve
 
Message(s) : 841
Âge : 31
Inscrit le : 29 Juillet 2011, 13:27
Identité: Femme

Re: Impuissance face à la proposition 8

Messagepar haydo » 27 Mars 2013, 19:25

C'est drôle, je lis ta dernière intervention et ça me rappelle un sentiment d'impuissance que je ressens non pas seulement vis-à-vis de causes lgbt, mais souvent en général. Quand j'étudiais encore en philo et que nous refaisions le monde entre nous à tous les soirs, sans jamais nous entendre totalement, ce sentiment là revenait souvent, quand on se rendait compte que nos paroles resteraient vaines et que la porté de nos débats resteraient aussi limitée.
C'est un peu hors sujet je m'excuse. Mais je trouvais ça intéressant de juste dire que c'Est un sentiment qui peut être ressenti à plus grande échelle ou pour d'autres causes.

Je n'ai pas trop de solutions, sinon ce que violette a dit plus haut.
Avatar de l’utilisateur
haydo
 
Message(s) : 569
Âge : 27
Inscrit le : 28 Juillet 2011, 01:52
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Impuissance face à la proposition 8

Messagepar FlowersOfSin » 27 Mars 2013, 19:46

littleve a écrit:Si c'était un choix, pas mal de personne choisiraient l'option facile, i.e. aller avec le courant de la société. Cependant, si on veut vivre heureux, il vaut mieux aller vers avec qui on se sent le mieux. Et là, ce n'est pas un choix, mais un feeling.

Oh inquiète toi pas, tu n'as pas à me convaincre que ce n'est pas un choix, mais tu comprends ou je voulais en venir. Que ça soit un choix ou non ne change en rien à toute cette histoire d'égalité!

Pour tout le reste, malheureusement, je ne suis pas une grande guerrière là dessus. Si tu te sens guerrière, je suis à 1000% derrière toi! Si je peux être open aujourd'hui, c'est grâces aux guerriers et guerrières du passé, même chose pour le vote des femmes. Ça l'a avancé grace au monde qui voulaient changé quelque chose! C'est long et difficile, mais je ne pense pas que personne soit vraiment impuissant. Sur le "comment faire", j'avoue que j'en ai aucune idée. D'expliquer sagement les vraies affaires ne marche pas et quand il y a des trucs genres la publicité, il y a du monde qui sortent des trucs genre "Je suis pas homophobe mais y devraient pas faire ça ou on peut les voirs" bah je me dis que rendu là, je me dis qui reste juste l'option de la claque sur la gueule, mais je sais bien que c'est pas vrai. Je pense pas qu'on soit un jour réellement accepté de tous, y va toujours y avoir du monde pour ne pas aimer les différences, comme il va toujours y avoir des racistes et des sexistes, mais je crois qu'un jour, les homophobes seront tellement en minorité qu'ils vont garder ça pour eux.
The sky was never the limit.
Avatar de l’utilisateur
FlowersOfSin
 
Message(s) : 2116
Âge : 31
Inscrit le : 23 Janvier 2012, 20:45
Localisation : Montréal
Identité: Femme

Re: Impuissance face à la proposition 8

Messagepar gwac » 15 Mai 2013, 14:47

Juste un ptit commentaire car j'ai regardé la chaine parlementaire durant les multiples débats des députés sur le mariage homo en France.
Lorsque fut venu le temps de laisser la parole au différent représentant de l'église : catho, protestant, juif, mulsumans, boudiste, etc... (meme si j'estime que le mariage civil ne vient pas entacher le mariage religieux...et donc qu'ils n'avaient pas leur mot a dire).
Il a bien été dit que effectivement la Bible dit que un Homme ne peut aimer un autre Homme de la meme façon.... mais il n'a jamais été fait mention d'une Femme aimant une autre Femme. Donc la conclusion était que l'homme ne peut pas etre homo, mais pour la femme, comme ils n'ont pas de consigne du tout puissant, binh.... zut!
Je crois que c'est le grand rabin de France qui a mis le point la dessus (grand rabin... le seul pour le mariage homo, et philosophe), avec les boudistes je crois).
gwac
 
Message(s) : 14
Âge : 36
Inscrit le : 14 Mai 2013, 05:27
Localisation : Bordeaux - France
Identité: Femme


Retour vers Thématiques LGBT

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron